542 millions de SMS et 566 millions de minutes de conversations sur nos mobiles en 2015

0
86

Téléphonie portableMayotte continue de trancher dans le paysage ultramarin de la téléphonie où la plupart des territoires présentent des marchés bien plus ternes que le nôtre. L’an dernier, selon les chiffres de l’Arcep, les opérateurs ultramarins ont réalisé 1,2 milliard d’euros de chiffre d’affaires dont 711 millions d’euros pour les services mobiles, des données en retrait de 4,4% en un an. En revanche, les services de téléphonie et d’accès à internet fixes (offres triple play) sont en augmentation de 3,1% par rapport à 2014.

Mais chez nous, le marché de la téléphonie, en plein rattrapage, est nettement plus dynamique. Ainsi, alors que le taux d’équipement en téléphonie fixe est faible à Mayotte, les abonnements à l’internet haut et très haut débit augmente de 11,7%.

Conséquence, la progression de la téléphonie par l’ADSL (VLB, voix large bande) est «fulgurante», note l’Arcep: +25% en un an. 56% des abonnements fixes sont désormais fournis via une box sur un accès haut débit. Le résultat est une croissance de 18,7% des minutes téléphonées en VLB. Sur l’ensemble de l’année 2015, la moitié du trafic de la téléphonie fixe se fait désormais chez nous en VLB soit 1,2 milliard de minutes.

393 jours de conversations sur nos portables

MobileDans l’ensemble des DOM, le nombre de cartes SIM en service évolue peu (-0,6% en un an) depuis 2011 et se situe à 2,7 millions. Là encore, Mayotte se distingue: en 2015, pour la première fois, le nombre de cartes SIM dans notre département est supérieur à la population, avec un taux de 104%. L’augmentation est de 4 points, ce qui nous permet de doubler La Réunion.

Partout, le parc est en grande partie composé de cartes prépayées: environ 50% aux Antilles et 60% en Guyane, et là encore Mayotte sort du lot avec 75% de cartes prépayées. Elles représentent même 87% des communications mobiles.

En 2015, nous avons téléphoné pendant 566 millions de minutes (+19,9%) soit 393 jours passés au téléphone! En moyenne, chaque personne en possession d’une carte SIM a téléphoné pendant 212 minutes (+12,9%).

Des smartphones qui chauffent !

Aux Antilles et en Guyane, le trafic de SMS diminue depuis deux ans… Pas chez nous! Le nombre de textos envoyés continue sa progression à La Réunion comme à Mayotte, portant le nombre total des SMS dans les DOM à 4,7 milliards en 2015 contre 5 milliards en 2014.

L'appli du JDM bénéficie, elle aussi, de l'envolée de la consommation de données
L’appli du JDM bénéficie, elle aussi, de l’envolée de la consommation de données

A Mayotte, nous avons ainsi envoyé 542 millions de SMS en 2015, soit une progression de 2,3%. Cela représente 203 SMS par carte SIM.

Enfin, la consommation de données sur les réseaux mobiles croit de 38,1% sur un an dans les DOM en lien avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs de la 3G (+37,5% soit 45% des cartes). La encore, Mayotte tire les chiffres vers le haut et de façon spectaculaire: les données chargées sur nos smartphones continuent d’exploser avec un bond de 137%.
Ce sont 658 téraoctets de données qui sont arrivées sur nos mobiles mahorais en 2015… dont une petite partie de contenus proposés par le JDM !

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here