23.9 C
Dzaoudzi
dimanche 25 septembre 2022
Accueilorange"Décasés": Des pistes de travail solides grâce à un assouplissement des positions

“Décasés”: Des pistes de travail solides grâce à un assouplissement des positions

Frédéric Veau et Roukia Lahadji lors de la cérémonie de prise de fonction ce lundi
Frédéric Veau salue Roukia Lahadji lors de la cérémonie de prise de fonction ce lundi

“Nous avons trouvé en Frédéric Veau une personne d’une très grande écoute, qui est décidé à travailler avec les partenaires que sont les élus”, indique Roukia Lahadji, la maire de Chirongui. Une entente encourageante qui relègue pour l’instant le clash du mois dernier entre élus et préfet, à un autre temps.

Sur le fond, l’avenir des familles délogées était bien sûr au centre des discussions de la réunion qui s’est tenue ce lundi soir pendant plus de deux heures en préfecture de Grande Terre. Sur ce sujet, la proposition de Bruno André de reloger les personnes en situation régulière dans les villages d’où elles sont issues, qui s’était heurtée à une vive opposition, notamment du maire de Tsingoni, a été réexaminée sous la forme d’une base concrète de travail.

L’équipe préfectorale aura rencontré des élus plus apaisés, qui ont acté un premier accord: “Nous allons examiner les attestations d’hébergement fournies par les familles pour les reloger d’où elles viennent quand c’est possible”, explique Roukia Lahadji. Et l’impossible revêt deux aspects: “le préfet s’est engagé à reconduire les étrangers en situation irrégulière, et à examiner les documents qui ont permis les obtentions des titres de séjour pour ceux qui sont en situation régulière.”

“Un préfet non directif”

Une discussion de plus de 2 heures dans la salle Erignac de la préfecture
Une discussion de plus de 2 heures dans la salle Erignac de la préfecture

Avec des éventuelles reconduites à la frontière en cas de faux. Des listes de contrevenants potentiels commencent à être dressées dans chaque mairie, “pour nous, ce problème doit être l’affaire de tous”, rapporte la maire socialiste.

Roukia Lahadji a demandé que lors des reconduites à la frontières, une attention toute particulière soit portée sur les familles, “il faut arrêter d’expulser les parents sans les enfants. Les familles d’accueil ne sont pas des parents qui doivent élever ces enfants. Ils ont besoin de leurs propres parents”

Pour Issa Issa Abdou, 4ème vice-président en charge du social, les esprits étaient apaisés, à la fois du côté des maires, mais aussi du côté de la préfecture: “Nous avons trouvé un préfet humble, qui n’a pas usé d’autoritarisme et n’a jamais été directif sur le travail à mener.” “Un bel état d’esprit”, résume le conseiller départemental.

Les expulsions prévues le week-end prochain n’ont pas été évoquées. Quant aux “décasés”, aucun timing n’a été donné, lils pourront au coup par coup quitter leur rustique campement au fur et à mesure de l’examen de leur précédent hébergement.

Anne Perzo-Lafond

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupures d’eau à Mirereni et Combani ce vendredi

139528
La Mahoraise des Eaux informe ses usagers de la commune de Tsingoni que suite à une consommation importante sur le réseau de distribution d’eau...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139528
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139528
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139528
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139528
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.

Nettoyage de l’îlot Mtsamboro : un “joyau” à polir et surtout, à dépolluer

139528
Débarrasser l’îlot de Mtsamboro de ses immondices en incluant la population du Nord, tel est l’objectif de l’opération menée ce dimanche par le Conservatoire du Littoral.  Au lendemain des décasages, le joyau du Nord fait peau neuve.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com