23.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilEconomieJob dating chez Aloalo: Pour rapprocher employeurs et jeunes du marché de...

Job dating chez Aloalo: Pour rapprocher employeurs et jeunes du marché de l’emploi

Pour tout savoir sur les brevets Marine marchande avec Eric Bellais
Pour tout savoir sur les brevets Marine marchande avec Eric Bellais

La formation suivie par cette trentaine de jeunes pour se repositionner efficacement dans la recherche d’emploi, relève du dispositif européen IEJ (Initiative Emploi Jeune) auquel avait répondu Aloalo, comme prestataire du conseil départemental. Le cahier des charges impliquait un suivi des jeunes pendant 6 mois.

La Mission locale a commencé la matinée en détaillant quelques uns des dispositifs et aides à l’embauche à une douzaine de chefs d’entreprise, cahiers en main, prêts à noter : Emploi d’avenir, CUI-CIE, CUI-CIE Starter, CAE… il y a de quoi s’y perdre. Sans compter que certaines aides viennent au secours du public jeune en difficulté face au marché du travail, comme le Fonds pour l’insertion professionnelle des jeunes.

Au rez-de-chaussée des bâtiments d’Aloalo à Doujani, les jeunes écoutent les interventions de la police et de l’Ecole d’application maritime (EAM). L’objectif pour Eric Bellais, directeur de l’EAM, est de présenter les brevets correspondant approximativement au niveau des jeunes. Ce sera matelot, ou capitaine 200 ou 500, et à la machine, le 250kw ou 750kw. « Ils étaient deux à vouloir intégrer la marine nationale. Je leur ai conseillé de passer par la marchande, et de chercher ensuite des équivalences », nous explique-t-il.

Rémunérés avec contrepartie

Présentation des concours par la police nationale
Présentation des concours par la police nationale

Contrairement au planning, la gendarmerie et les pompiers étaient absents. Les représentants de la Police nationale, eux, déjà rodés à l’exercice, expliquaient à une dizaine de jeunes, les différentes branches issues de la direction centrale de la police nationale : la Sécurité publique, la PAF, les CRS, la police judiciaire, et la Direction générale de la police nationale. Un panel non négligeable d’emplois possibles.

Les jeunes présents, une majorité de filles, qui connaissaient tous « Flics ou voyous », apprendront que justement, la Police des polices est destinée à enquêter sur ceux qui évoluent en eaux troubles, mais ils s’intéresseront surtout aux différents concours de police : « Sans condition de diplôme pour devenir agent de sécurité, et niveau Bac pour gardien de la paix. Justement des concours viennent d’ouvrir, vous pouvez déposer vos dossiers. Il y a aussi master 2 pour devenir commissaire. »

Grand mouvement de satisfaction lorsqu’ils apprennent qu’ils sont rémunérés 1.200 euros lorsqu’ils intègrent l’école. Mais avec des contraintes, « après obtention du concours de gardien de la paix, vous devrez rester 5 ou 8 ans en métropole », on sent l’enthousiasme baisser d’un cran, « mais étant donné les besoins en effectifs ici, ce n’est pas exclu que les syndicats fassent jouer la préférence locale. »

Deux promesses d’embauche

Job dating en cours
Job dating en cours

Et parmi eux, certains connaissent le terrain : « Pour le dernier concours de gardien de la paix, il y avait 1.500 places pour 35.000 candidats, mais à Mayotte très peu ont été pris, moins d’une dizaine », relevait l’un d’eux, motivé.

« On peut tenter notre chance avec un casier de 3 mois ? », questionne l’un. « Non, aucune condamnation », répond le policier. Ce n’était pas prévu, mais avec son collègue gendarme, il va recevoir les jeunes qui le souhaitent individuellement, comme ont déjà commencé les chefs d’entreprises, qui savent désormais tout sur les aides au recrutement.

Ils sont une dizaine à avoir répondu présent : l’association Toioussi, l’association pour les déficients sensoriels de Mayotte, Tifaki Hazi (services à la personne), Solidarité Mayotte, l’école « Je veux savoir », l’entreprise Sanit-collinaire, SQBTP (bâtiment), la mairie de Tsingoni pour les services techniques, Sodifram et Somaco.

Farida Charifou, Chargée de mission, et son équipe se sont activés pour ménager un coin tranquille aux entretiens, le silence se fait dans la maison. A l’issue, deux promesses d’embauche ont été signées, les autres jeunes sont théoriquement armés pour lancer des recherches d’emploi dynamiques.

« Et les employeurs ont tous répondu être satisfaits à très satisfaits de la matinée », se réjouit Farida.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mtsapéré Mandzarsoa, Cavani Mtsapéré et Cavani Jardin fleuri...

139520
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers des secteurs Mtsapéré Mandzarsoa, Cavani Mtsapéré et Cavani Jardin fleuri "qu'une coupure d'eau est...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139520
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139520
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139520
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139520
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139520
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com