28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 9 décembre 2021
AccueilorangeLe Battle of The Year interrompu par des échauffourées

Le Battle of The Year interrompu par des échauffourées

Cette année, 13 équipes se sont affrontées pour les sélections du Battle of the Year à Mayotte.
Cette année, 13 équipes se sont affrontées pour les sélections du Battle of the Year à Mayotte

La maestria, la joie et la vivacité des danseurs Mahorais ont galvanisé les foules ce samedi soir place de la République à Mamoudzou. Près de 3.000 personnes au plus fort du rassemblement ont encouragé les crews, dansé, répondu aux encouragements de Malik, l’animateur de la soirée.

Depuis 6 ans maintenant, des qualifications pour le Battle of the Year ont lieu à Mayotte, comme dans les autres départements français, sous l’impulsion des organisateurs nationaux et de l’association mahoraise Hip Hop Evolution. Deux types de sélections prennent place à Mayotte: le One VS One (lire notre article ici), pour consacrer le meilleur danseur solo de l’île; et les sélections pour le Battle of The Year, lors desquelles s’affrontent les meilleures équipes de break dance de France puis du monde. Du gymnase de Mgombani où ont eu lieu les premières sélections au show époustouflant de ce samedi place de la République, du chemin a été parcouru. Les jeunes ont grandi, pris en maturité, acquis de solides techniques et sont devenus des danseurs et de jeunes adolescents ou adultes accomplis.

«Lynchages» dans la foule

Malheureusement, alors que jusqu’à 22h, tout se passait bien, de violentes échauffourées ont soudain éclaté, se répandant de la place de la République jusqu’à d’autres zones périphériques de Mamoudzou.

Des témoins ont relaté au JDM des caillassages, des jets de bouteilles voire des «lynchages en règle». Les unités de la police nationale, bien présentes sur le terrain, ont contenu un temps la situation. Mais face aux débordements, les forces de l’ordre ont finalement demandé vers 22h30 aux organisateurs du BOTY d’interrompre la manifestation, n’ayant plus de ressources pour endiguer les violences qui se répandaient dans tout Mamoudzou.

Près de 3000 personnes (selon les organisateurs) sont venues assister au spectacle place de la République.
Près de 3.000 personnes, selon les organisateurs, sont venues assister au spectacle place de la République

Une finale dans un lieu fermé?

«Il restait 30 minutes de show mais pour la sécurité des danseurs et du public, la police nationale nous a demandé d’arrêter l’événement», relate Sophie Huvet, membre de l’association Hip Hop Evolution. «L’idée était de faire un événement populaire, gratuit et public. Il faut qu’on en discute avec toute l’équipe de Hip Hop Evolution et avec les danseurs, mais peut-être envisagera-t-on de faire la finale dans un endroit fermé», regrette Sophie Huvet.

Du côté du spectacle, il faudra donc attendre pour savoir qui de Power Crew ou de Lil Stylz ira affronter les autres équipes de France à Montpellier pour la finale nationale du 21 mai.
Quant aux violences urbaines, le bilan des dégâts et des blessés devrait être connu assez rapidement alors que les affrontements se sont poursuivis tard dans la nuit.

OL
www.jdm2021.alter6.com

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mamoudzou et Tsingoni le 14 décembre

0
Pour cause de travaux d’amélioration du réseau de distribution, SMAE – Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sébastien Lecornu, Mayotte

Dans une longue lettre aux maires, Sébastien Lecornu détaille les avancées majeures de la...

0
A lire le courrier du ministre aux maires de Mayotte, on se dit que son passage n’aura pas été infructueux en août. Bien que sa visite avortée en raison de la crise des Antilles fin novembre ne lui ait pas permis d’assurer le service après vente, le ministre livre les 4 axes détaillés de la future loi Mayotte. Plusieurs n’attendront pas sa parution, annonce-t-il
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre