Port de Longoni: La compagnie CMA-CGM devra finalement travailler avec la SMART

0
78

C’est un nouvel épisode de la longue saga du port de Longoni et peut-être le dernier avant quelques temps. Et cette fois-ci, c’est la SMART qui gagne. Le tribunal de commerce de Marseille rejette l’appel de la société MCG dans l’affaire du contrat avec la compagnie maritime CMA-CGM et confirme donc le jugement du 23 mars dernier.

La CMA-CGM est donc bel et bien obligée de reprendre son contrat avec la SMART, la société manutentionnaire historique du port de Longoni et ses 196 salariés pour le chargement et le déchargement de ses navires. La décision couvre l’ensemble de l’année, jusqu’au 31 décembre 2016.

Autre confirmation, la société d’Ida Nel MCG n’est plus habilitée à réaliser des opérations de manutention pour le compte de l’armement CMA-CGM.

Cet appel étant jugé, on peut imaginer que chacun va fourbir ses armes pour repartir au combat en vue de la signature du contrat pour l’année prochaine.

Les grues et les matériels de MCG sur le port de Longoni
Les grues et les matériels de MCG sur le port de Longoni

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here