Madagascar: Evasion spectaculaire de détenus de la prison de Tuléar

0
81
La Une de Midi Madagasikara
La Une de Midi Madagasikara

La grande évasion. «A Madagascar, une quarantaine de détenus ont pris la poudre d’escampette, dans la nuit de dimanche à lundi», annonce RFI… La scène s’est déroulée à 1h du matin, lundi, à la maison d’arrêt centrale de Tuléar (sud-ouest), une prison située en plein centre-ville.

Les forces de l’ordre «ont monté des barrages routiers et ont ordonné aux communes voisines de procéder à des contrôles d’identité massifs», explique la radio. La plupart des fugitifs ont été condamnés pour des actes de vols de bovidés.

Les prisonniers n’auraient pas eu beaucoup de difficultés à s’échapper, selon les premiers éléments de l’enquête. En effet, «3 des 7 agents pénitentiaires présents cette nuit-là seraient impliqués dans cette évasion: l’un aurait ouvert les cellules des prisonniers, l’autre aurait coupé l’électricité, l’autre encore se serait endormi pendant sa veille. Les prisonniers n’auraient alors eu qu’à escalader le mur d’enceinte, d’une hauteur de seulement deux mètres, sans barbelés», précise RFI.

C’est la première évasion recensée dans cette prison, conçue pour 200 détenus mais qui en compte 550. Elle intervient après 4 semaines de conflit social dans les prisons malgaches.

Aux dernières nouvelles, 6 fugitifs ont été rattrapés, un autre s’est rendu. Les recherches se poursuivent et Tuléar vit «dans la peur», indique pour sa part Midi Madagasikara. Car «le matin de la même journée, une station essence a été la cible de 4 bandits armés de fusils d’assaut kalachnikov».

Vent mauvais sur le Mozambique

«Après le scandale sur la dette cachée, le gouvernement mozambicain n’en finit plus d’essuyer des critiques à l’international», relate Le Monde dans un article consacré aux «exactions militaires» dans le pays.

Le Monde Afrique 3 5 16Confrontations armées entre forces nationales de sécurité et membres de la rébellion, découverte d’un potentiel charnier avec une centaine de cadavres dans le centre du pays… Les nouvelles relayées par les médias sociaux sont sombres.

«Ces derniers mois, les affrontements se sont intensifiés alors que le chef de l’opposition avait annoncé qu’il prendrait le pouvoir dans le centre et le nord du pays en mars ou en avril. Une menace qu’il n’a toujours pas mise à exécution, mais, depuis décembre 2015, plus de 10.000 personnes se sont réfugiées au Malawi voisin», précise le journal.

Pour autant, «la véritable étendue du conflit est difficilement évaluable», les deux camps se donnant que peu d’informations.

Va voter !

Aux Comores, 13 bureaux de vote d’Anjouan vont revoter pour la présidentielle et l’élection du gouverneur. Et on connaît la date: ce sera finalement mardi prochain, le 11 mai, annonce Habari Za Comores.

Alors que les élections sont traditionnellement organisées le dimanche aux Comores, des mesures spéciales sont prises pour permettre au plus grand nombre d’électeurs de se rendre aux urnes. La journée de mardi prochain sera donc chômée et payée sur l’île d’Anjouan.

Les Nations Unies aux Seychelles

Ban Ki Moon aux SeychellesC’est dans ce contexte que Ban Ki-Moon va se rendre dans notre région. Il sera en visite officielle aux Seychelles du 7 au 8 mai, indique l’agence de presse du pays.
Ban Ki-Moon sera ainsi le premier Secrétaire général de l’ONU à visiter le pays depuis qu’il a rejoint l’Organisation en septembre 1976.

«Cette visite est particulièrement opportune et importante vu que les Seychelles célèbrent son 40e anniversaire en tant que nation souveraine et son adhésion à l’Organisation des Nations Unies», indique la présidence seychelloise.

Les Seychelles sont en pointe dans la diplomatie internationale sur un certain nombre de sujets comme la défense des Petits États insulaire en Développement, l’économie bleue, ou encore les questions de parité femme-homme.

L’hypercentre commercial africain

Le Point Afrique 3 5 16Nous ne vous avions pas encore parlé d’un sujet qui fait pourtant le tour de la presse mondiale depuis quelques jours: L’Afrique du Sud a inauguré le «Mall of Africa», le plus grand centre commercial du continent. Il est grand comme… 78 stades de football!

L’hebdomadaire Le Point explique qu’il s’agit d’un complexe «de plus de 300 boutiques», qui a coûté 322 millions de dollars et permis la création du chiffre faramineux de 14.000 emplois permanents.

«L’Afrique du Sud dispose de plus de 23 millions de mètres carrés d’espaces dédiés au shopping, ce qui la classe au 7e rang mondial»… Une fierté pour une nation en proie à une crise politique et à un climat économique malgré tout incertain.

Et Miss Afrique est…

Enfin, on sait que Mayotte se passionne régulièrement pour les Miss. Sachez que Miss Afrique 2016 est la ghanéenne Rebecca Asamoah. Le site Koaci raconte que la belle a remporté la couronne à Johannesburg samedi soir face aux prétendantes de 15 autres pays.

Miss Afrique 2016«Agée de 24 ans, la candidate ghanéenne, une hygiéniste dentaire s’est démarquée face aux 40 jeunes femmes engagées dans la compétition et obtient une bourse d’ étude pour étudier la gestion des affaires à l’Université Monash de Johannesburg», indique le site.

La Zambienne Michelo Malambo a remporté la deuxième place, tandis que la Sud-Africaine Jemimah Kandimiri a gravi la troisième marche du podium.

«Les organisateurs espèrent pouvoir convaincre l’Union africaine (UA) de les soutenir, afin que la Miss puisse mener des campagnes contre les fléaux africains tels que le paludisme, la pauvreté ou la xénophobie», conclut le site.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here