25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilorangeLes cadis informent sur l’accès au droit à la Sécurité sociale

Les cadis informent sur l’accès au droit à la Sécurité sociale

Signature de la convention entre le Grand Cadi Nourdine Bacar, Salim Nahouda et Jean Véron
Signature de la convention entre le Grand Cadi Nourdine Bacar, Salim Nahouda et Jean Véron

A Mayotte, de nombreuses personnes n’accèdent pas à leurs droits alors qu’elles remplissent parfois les conditions requises. Méconnaissance, incompréhension… Il y a un peu de tout cela explique Jean Véron, le directeur de la Caisse de Sécurité sociale de Mayotte : « Nous envoyons des notifications souvent incompréhensibles par les usagers et en français. C’est difficile à évaluer, mais en recoupant nos données, nous estimons à 30.000 personnes environ qui n’accèdent pas à leurs droits. »

Une ressource vitale pourtant pour des personnes en situation précaire, non recensées par la CSSM, ce qui fausse les statistiques et les besoins réels de la population. Pour y remédier, les dirigeants de la Caisse ont choisi de jouer la proximité en sollicitant les cadis, plutôt que d’avoir recours à des emplois aidés : « C’est un réseau existant, que la population consulte régulièrement. »

Rémunérés par le conseil départemental, ils agiront dans le cadre de leur tâche de médiation en droits sociaux. Implantés sur chaque commune de Mayotte, ils pourront, comme ils le faisaient avant la départementalisation, recevoir le public et les conseiller.

Formation dans les deux langues

Pour le porte parole du Grand Cadi, El Mamouni Mohamed Nassur (à gauche), "c'est un levier pour restaurer la paix sociale"
Pour le porte parole du Grand Cadi, El Mamouni Mohamed Nassur (à gauche), “c’est un levier pour restaurer la paix sociale”

Pour cela, encore faut-il qu’ils aient connaissance des prestations proposées par la Sécurité sociale : « C’est pourquoi deux cycles de formation se dérouleront en mai, pour expliquer notre fonctionnement et les questions les plus courantes des usagers », explique le directeur de la CSSM. Certains cadis maitrisant mal le français, les formations se feront aussi en shimaoré.

Les informations seront remontées tous les trimestres à la CSSM, et un bilan sera fait un an après la signature de la convention.

Salim Nahouda, président de la CSSM, mais aussi secrétaire départemental de la CGT, explique la démarche : « Alors que nous venons de fêter les 40 ans de notre institution à Mayotte, au moment où la métropole célébrait ses 70 ans, nous voulons que tous les citoyens de la nation soient traités de la même manière. » Les cadis, des juges « impliqués dans la paix sociale », sont donc tout désignés selon lui, et « feront aussi des retours sur les difficultés des usagers », complète Jean Véron.

Une valeur d’exemple sur le plan national

Une méthode de travail unique dans le pays
Une méthode de travail unique dans le pays

Après que les élus aient voté pour un cadre juridique officiel pour les cadis, qui n’a pas encore passé le cap du Parlement, les cadis dessinent donc peu à peu leur rôle de médiation : « Ce n’est pas la première fois que nous l’exerçons officiellement, puisque nous avons été sollicités par l’Agence régionale de Santé, le CHM et le réseau RéDiabYlang », nous explique l’un d’entre eux.

Cette médiatisation aujourd’hui aura une vertu, « celle de prouver au niveau national que nous avons su trouver une autre méthode de travail, adaptée au territoire, qui n’existe nulle part ailleurs. Et ainsi de donner des idées à d’autres départements sur des ressources propres à leurs cultures », soulignait Salim Nahouda.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan