24.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilorangeClash avec les maires à la réunion sécurité de la préfecture

Clash avec les maires à la réunion sécurité de la préfecture

Le préfet Seymour Morsy à droite, a tenté de rattraper les maires
Le préfet Seymour Morsy à droite, a tenté de rattraper les maires qui quittent le vice-rectorat

Le thème de l’immigration est toujours central à Mayotte et reste une tension majeure. C’est d’ailleurs ce qui a provoqué le clash de cet après-midi. Tous les élus du territoires, parlementaires, départementaux et communaux étaient présents, tous invités par le préfet au vice-rectorat.

Lorsque le sujet de l’immigration clandestine a été abordé, les maires ont vidé leur sac, nous rapporte un témoin, la presse n’étant pas conviée. L’effort du département et des communes est conséquent pour absorber ces dépenses supplémentaires, et ils demandent à ce que ce soit compensé, et que le flux soit contenu.

“On nous prend pour des gamins!”

Le préfet Seymour Morsy
Le préfet Seymour Morsy à l’issue du clash

Seymour Morsy a défendu la position de l’Etat, “un bras de mer de 60km de large, c’est très difficile à protéger, malgré nos 5 bateaux qui patrouillent”. Le ton est monté avec le représentant de l’Etat, “je souhaitais lister les engagements de chacun”, appuie Seymour Morsy. “On nous prend pour des gamins !”, lancent en cœur les maires, très énervés.

Le coup final fut donné par le rappel du procureur Joël Garrigue de la désaffection des maires à la dernière audience solennelle, “nous n’étions pas conviés!”, rétorquent-ils, avant de se lever comme un seul homme et de quitter la salle.

Le procureur avait commencé par retracer son discours d’alors: “je suis fatigué de me rendre aux divers CLSPD sans que certains maires daignent s’y présenter.” A l’issue de la réunion, il nous répétait, ce qu’il avait également proposé: “ma porte reste ouverte à qui veut me solliciter, et cela reste toujours vrai, même après cette interruption.”

Nouveauté, sans doute pas étrangère à la mobilisation de ce matin, en matière d’insécurité, Seymour Morsy a indiqué qu’un effort supplémentaire venait d’être consenti par Paris: “Sur le plan sécuritaire, nous aurons un escadron supplémentaire jusqu’à mi-mai.” L’effectif actuel de 107 gendarmes est maintenu, il y aura donc 65 militaires en plus jusqu’à mi-mai. Les 16 gendarmes mobiles prêtés par La Réunion, y repartent la semaine prochaine.

Anne Perzo-Lafond

Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Ville de Mamoudzou (976) Contact : Le Maire Monsieur Ambdilwahedou SOUMAILA, BOULEVARD HALIDI SELEMANI - BP 01, 97600 Mamoudzou, FRANCE. Tél. +33 269665010.Fax +33...

VILLE DE KOUNGOU

MAIRIE DE BANDRABOUA

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan