24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 7 octobre 2022
AccueilEconomiePlus d’électricité dans l’air chez SFR avec la signature d’avancées sociales

Plus d’électricité dans l’air chez SFR avec la signature d’avancées sociales

Patrick Jousset, directeur général délégué de SRR
Patrick Josset, directeur général délégué de SRR

On les a vus, depuis deux jours, tous de rouge vêtus, remonter à pied sous la pluie puis le soleil, la route qui menait vers la place de la République et d’éventuelles avancées sociales. Si les autres sociétés du privé étaient mollement représentées par quelques salariés, la rouge représentativité des salariés de SFR Mayotte était massive, quelque chose de déterminé s’en dégageait.

A l’heure où faiblissait ce vendredi matin le mouvement de grève générale du côté de l’Intersyndicale, les salariés de SFR eux, n’avaient pas molli : « Nous avons déposé hier au soir un préavis de grève reconductible », annonçaient Ousmane Siaka, délégué syndical CFE-CGC et Anrmy Bourhane, délégué CFDT.

Leurs revendications portent sur un alignement qu’ils jugent raisonnable sur La Réunion : « On nous accorde une revalorisation salariale de 1%, mais sans prime de transport. Nous demandons donc uniquement cette prime, ou bien, une revalorisation de 1,5% des salaires. »

Orages sur la ligne comme dans l’entreprise

Ousmane Siaka menait les négociations ce vendredi
Ousmane Siaka, CFE CGC, menait les négociations ce vendredi avec la CFDT

S’ils ont choisi de lancer le mouvement aujourd’hui, ça n’est pas sans raisons : en raison de la coupure des téléphones cette semaine, leur patron est arrivé de La Réunion, SFR Mayotte étant une filiale de SRR Réunion, et l’ancien directeur mahorais Remy Exelmans n’ayant jamais véritablement été remplacé.

Patrick Josset, directeur général délégué de SRR, fait donc des allers-retours, « je viens à Mayotte tous les mois », nous indique-t-il. Mardi dernier la panne de réseau a précipité son arrivée. Nous l’interrogeons d’ailleurs sur cette coupure pour laquelle aucun communiqué d’explications ou d’excuses n’a été adressé aux abonnés.

S’il nous invite dans un premier temps à contacter le service communication de SFR à La Réunion, il finit par expliquer la coupure : « Le site du central SFR, dont je ne peux révéler l’emplacement, a été endommagé par les orages qui ont sévi sur Mayotte mardi dernier. Nos équipes se sont immédiatement mises au travail pour rétablir le réseau de façon sécurisée. La coupure a donc été de 3 heures pour les forfaits post-payés, et de 6 h pour les pré-payés. » Des équipes techniques qui sont toujours à l’œuvre, « pour sécuriser l’approvisionnement et remplacer les équipements défectueux. »

Indemnités de rattrapage

Grève des salariés ce vendredi matin
Manifestation des salariés devant leur porte ce vendredi matin

Quant aux revendications de ses salariés mahorais, il les a entendu puisque, après un échec hier jeudi, les Négociations Annuelles obligatoires ont été signées ce vendredi matin : « Le directeur nous a garanti que le chantier de la prime de transport serait ouvert au cours du 2ème semestre de l’année, pour une application l’année prochaine. La revalorisation des salaires est maintenue à 1%, mais le panier repas est augmenté de 4,85 euros à 5 euros dans une idée de convergence avec le réunionnais à 5, 35 euros”, explique Ousmane Siaka, qui a mené les négociations avec Anrmy Bourhane, et Charifa Ombayidi, secrétaire du comité d’entreprise.

Les barrages devant la porte d’entrée sont donc levés, “nous reprenons le travail dès demain », indique-t-il. L’impulsion de la grève générale d’égalité sociale aura donc porté quelques fruits pour une entreprise de l’île.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours sur les communes de Koungou, Mamoudzou et...

139533
Dans un communiqué, le syndicat des eaux informe sa clientèle que compte tenu du niveau trop bas des réservoirs de tête "dans le secteur...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Campagne, politique, Mayotte

Tribune – De l’art du discours à la formule

139533
Qui pour relever les défis de nos grands orateurs du passé ? Peu de noms émergent de la tribune de Madi Abdou N'tro, voire aucun, sur les dernières campagnes, laissant sans doute "un sentiment d'imposture" chez les électeurs

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139533
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139533
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com