23.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilEconomiePaiements branchés chez EDM

Paiements branchés chez EDM

EDM paiement express51 minutes, c’est le temps moyen d’attente d’un client qui se rend au guichet EDM à Kawéni. Si beaucoup sont là pour ouvrir un compteur ou obtenir des renseignements, la grande majorité attend, facture en main, de pouvoir la payer : 100.000 paiements ont ainsi été enregistrés en 2015, dont 900 personnes par jour de pointe.

Et à Mayotte où le taux de bancarisation est encore faible, beaucoup paient en espèces : « Même si chaque année ils sont en retrait de 8%, on compte encore 40% de paiements en espèce, contre 25% en prélèvements automatiques, et 35% par carte bancaire, internet ou téléphone », informe Laurence Yeung, responsable du pôle clientèle de EDM.

Pour désengorger le flux de clients, EDM a installé à l’extérieur de son siège, une borne automatique de paiement en carte bancaire ou espèces. Disponible 7 jours sur 7, et de 6h à 20h, elle indique le montant dû après scan de la facture, « des animateurs seront présents aux caisses pour guider les utilisateurs ». Après 3 semaines de test, la direction d’EDM est satisfaite, « nous avons même enregistré sur un jour 28.000 euros de dépôt. » Elle s’adresse principalement aux clients freinés par leurs horaires de travail.

Sécurisation indispensable des lieux

Laurence Yeung présente le dispositif
Laurence Yeung présente le dispositif

Se pose la question de la sécurisation des lieux et surtout des personnes qui vont l’utiliser : « Une grille protègera la borne en dehors des horaires d’ouverture », rassure Yacine Chouabia, directeur d’EDM, « et pour les utilisateurs, un vigile reste à proximité en cas de besoin. » Le même risque qu’encourt l’usager d’un gabier à une heure tardive, en somme.

La sauce prendra-t-elle quand on connaît la frilosité locale en matière de paiement automatique, pour preuve le moindre succès des services comparables dans les stations Total et à La Poste ? « Nos plages horaires sont plus larges qu’à La Poste, et de toute manière, nous devrons faire de la pédagogie », indique Yacine Chouabia. Un frein qui s’explique par un manque de confiance dans un contact autre qu’avec une personne physique, « et le besoin de détenir une preuve de son paiement », complète Laurence Yeung.

Aucun impact sur l’emploi

Une avancée de plus dans le cadre du Plan de mandature, avance Yacine Chouabia
Une avancée de plus dans le cadre du Plan de mandature, avance Yacine Chouabia

Un dispositif qui s’inscrit dans une diversification des moyens de paiement pour les particuliers, engagée depuis quelques années. Et qui va se poursuivre, ainsi que projette le directeur : « A terme, nous envisageons de créer une agence en ligne au sein de laquelle le client aura son compte personnel, et pourra avoir accès à ses factures. Ce qui nous permet aussi de contourner les problèmes que nous pose La Poste en terme d’acheminement du courrier et d’adressage ».

Pour diffuser complètement l’information, outre les médias, les associations de consommateurs étaient invitées. Maoulida Momed, pour « Société civile, solidarité nationale », Faouzia Cordjee, présidente de l’association Oudailia Haqui za M’mahore, ainsi que les Femmes leaders, étaient présents.

Présence de quelques associations de consommateurs
Présence de quelques associations de consommateurs

A la sortie, ils sont déjà 4 à patienter pour accéder à la borne. L’un d’entre eux devait 10 euros d’un paiement antérieur, « c’est possible de payer en plusieurs fois », nous confirme-t-il, après avoir efficacement testé le dispositif. Un autre aura moins de chance, « il n’y a pas la monnaie sur 50 euros, je vais attendre », indique-t-il.

Une automatisation qui n’aura aucun impact sur l’emploi, rassure Yacine Chouabia, « nous évoluerons en fonction du succès pour former notre personnel plutôt vers le conseil aux consommateurs, à l’économie d’énergie, etc. » Le dispositif entre dans les actions du Plan de mandature « Nari Wahé » d’EDM, « notamment dans notre démarche de faire du client d’EDM un citoyen. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139533
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139533
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139533
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com