25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilEconomieLa couveuse Oudjerebou fête ses 6 ans et s’interroge sur son avenir

La couveuse Oudjerebou fête ses 6 ans et s’interroge sur son avenir

Nassem Zidini et Maymounati Ahamad écoutent une nouvelle adhérente d'Oudjérébou
Nassem Zidini et Maymounati Ahamad écoutent une nouvelle arrivante à Oudjérébou

Depuis mars 2010, ils sont 101 porteurs de projets, comme le nombre ordinal de notre département, à avoir été accompagnés par cette structure qui leur donne leurs premières armes. « Je ne savais pas calculer mon chiffre d’affaire, ni éditer une facture, encore moins comment payer mes charges sociales. J’ai plus appris en un an de Couveuse que sur les 7 ans pendant lesquels j’avais commencé à travailler les espaces verts », avoue Papa Assoumani, un ex couvé, sorti il y a 3 ans, et qui a créé une entreprise d’entretien d’espaces verts.

En ce jour anniversaire, ils sont deux à sortir de couveuse après un an de suivi, explique la présidente Farah Haffidhou, « et hier, lors de notre comité d’intégration, 6 nouveaux porteurs de projet nous ont rejoints. » Un comité qui se tient tous les deux mois environ, « nous avons en permanence 20 à 25 porteurs de projets », indique Nassem Zidini, Directeur d’Oudjérébou.

Parmi les couvés de l’année, nos confrères de « 101 Mag », représentés par Halda Halidi, qui ne tarissait pas d’éloges sur une structure « qui nous a aidé à nous projeter dans la réalité, à rédiger une simple facture. Nous appréhendions mal comme déontologiquement nous pouvions marier journalisme et démarche commerciale. »

BGE et Couveuse distinctes

Halda Halidi explique le bénéfice pour 101 Mag
Halda Halidi explique le bénéfice pour 101 Mag

Et parmi les petits nouveaux, on trouve des boites de prod : Isabelle qui avec « Petit piment production », se lance dans la production audiovisuelle, tout comme Natacha avec « On Air », alors que Kamar se penche sur l’évènementiel, « le street matketing, avec des tests dans les grandes surfaces et par téléphone. »

Les partenaires d’Oudjérébou ont répondu présent pour souffler les 6 bougies : le cabinet comptable Mahorais de Conseil, Créapépite, un cabinet d’accompagnement aux créateurs d’entreprises, et la BGE, dont elle fut l’émanation, mais désormais émancipée. « Mayotte est d’ailleurs un des seuls territoires où la BGE n’héberge pas la couveuse qui, bien que nous l’ayons portée, est une structure distincte », explique Maymounati Ahamadi, directrice de la BGE Mayotte.

Un budget à la baisse

Papa Assoumani services en plein développement
Papa Assoumani services en plein développement

Nassem Zidini n’envisage pas l’année sereinement. L’Etat, son financeur principal à travers la Dieccte et la politique de la ville, aux côtés du conseil départemental, a fait savoir que les finances seraient revues à la baisse : « Notre budget annuel moyen se monte à 160.000 euros. Mais lorsque nous avons déposé le dossier en décembre dernier, on nous a fait comprendre que la ligne budgétaire du secteur de l’accompagnement allait sauter au profit des fonds européens. » C’est le FSE qui devrait prendre le relai selon lui.

Il n’a toujours pas signé la convention annuelle qui lui permettrait de programmer les actions et de budgétiser les salaires des quatre salariés de la couveuse, « dont le chargé de mission qui couvre la comptabilité de tous nos couvés. »

S’ils ne sont pas si nombreux à avoir répondu présent pour cet anniversaire, c’est aussi que plusieurs sont pris par leur société qu’ils ont pu pérenniser après éclosion : « C’est le cas de la société ‘Elegance’ de vente d’accessoires de mode de Hidaya Himidi, de ‘May Form’ d’éducation sportive de Faidar Vita qui organise régulièrement des zumbas, ou de Kalame Inoussa Soilihe, mécanicien deux roues. »

Farrah Hafidou présidente de la Couveuse
Farrah Hafidou présidente de la Couveuse

Quant à « Papa Assoumani Services », ses espaces verts sont en plein boom, « ça tourne ! J’ai dans l’idée de recruter maintenant », nous révèle-t-il. Il est même adjoint du trésorier dans la structure. Un but atteint.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan