27.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilorangeNos cocos et bacocos en bonne place au 1er salon des séniors...

Nos cocos et bacocos en bonne place au 1er salon des séniors de La Réunion

Sur le stand de Mayotte au 1er salon des seniors de La Réunion
Sur le stand de Mayotte au 1er salon des seniors de La Réunion

Alors que les problématiques autour des personnes âgées commencent à se poser à Mayotte, elles sont déjà bien plus importantes à La Réunion. Pendant 3 jours, le Parc des expositions de Sainte-Clotilde accueille le 1er salon des séniors* jamais organisé dans l’océan Indien. L’idée est de répondre aux mille et unes questions que se posent régulièrement les plus de 60 ans sur leurs droits et les aides auxquelles ils peuvent prétendre.

Comment vivre décemment quand on dispose de très peu de moyens? Comment aménager son logement de manière à le rendre plus accessible? Comment léguer sa maison à ses héritiers à moindre coût? Comment bénéficier des aides? Comment participer à des activités ludiques avec d’autres personnes du même âge?

Les organisateurs attendent entre 6.000 et 8.000 personnes pour plus de 50 exposants, professionnels et associatifs des secteurs économiques, sanitaires, sociaux, ou autres, répartis entre 8 villages thématiques : Santé et bien-être, aides, droits et démarches, habitat, services à la personne, associations, emplois et formations, tourisme, loisirs et voyages, et enfin banque, assurance et mutuelle.

Les Mahorais sont là !

Associatifs, CSSM, DMR... Eensemble pour valoriser les aînés de Mayotte
Associatifs, CSSM, DMR… Ensemble pour valoriser les aînés de Mayotte

Et parmi ces stands, les représentants des aînés de Mayotte. La Fédération Mahoraise des Associations des Personnes Agées et Retraitées (FMAPAR) et des associations mahoraises de la Réunion comme «les Femmes mahoraises de Montgaillard» ou «Maesha Mema» de Saint-Pierre, ont tenu à être présentes pour parler des problématiques particulières auxquelles sont confrontés les Mahorais. L’idée est aussi de conforter nos aînés qui ont fait le choix ou qui ont été obligés de vieillir loin de chez eux.

Sel de Brandélé, chapeau de Sada, masque de beauté, kaolin de Chirongui, ylang, patchouli, jasmin, salouvas… Tous les produits exposés sur le stand mettent en avant les productions des aînés.
«Il nous paraissait important de valoriser les savoir-faire et les compétences des aînés. Et on voulait montrer qu’à Mayotte aussi, les personnes âgées peuvent être accompagnées et prise en compte», explique Nabaouia Boinali, conseillère technique chargée de la promotion des dispositifs en action sociale à la CSSM.

Accompagnés ceux qui sont loin

La FMAPAR est un outil qui rassemble 24 associations travaillant en étroite collaboration avec le Mouvement Familles Rurales (MFR) et l’Union Départementales des Associations Familiales (UDAF) de Mayotte. Contrairement à d’autres départements, la particularité de ces structures est leur grande proximité avec la population ce qui permet de connaître les besoins… même si les relais ne sont pas toujours faciles vers les institutions.

Salon des séniors à La RéunionUn autre acteur incontournable pour les personnes âgées à Mayotte est la caisse de Sécurité Sociale (CSSM). «Elle soutient les associations des personnes âgées et a pour mission principale de prévenir la perte d’autonomie, de favoriser le bien vieillir chez soi, de rompre l’isolement et d’améliorer les conditions de vie des personnes âgées», explique Nabaouia Boinali.
«Nous avons des aides individuelles et des aides aux associations par exemple pour mettre en place des ateliers de cuisine ou de jardinage, qui vont lutter contre l’isolement. Et nous avons lancé un appel à projets pour 2016 qui reprend l’ensemble des actions que nous allons soutenir.»

Objectif : Mayotte !

Des produits de Mayotte pour valoriser les savoir-faire des aînés
Des produits de Mayotte pour valoriser les savoir-faire des aînés

A La Réunion, la délégation de Mayotte (DMR) du conseil départemental installée à Saint-Denis, fait le lien entre les îles pour tenter de contribuer à l’accompagnement social des familles en provenance de Mayotte, en proposant des démarches directes d’aides administratives par exemple. «Nous mettons aussi à disposition des interlocuteurs, comme un éducateur, aussi bien pour les familles qui peuvent ainsi être rassurées, que pour les institutions à la Réunion qui ont parfois besoin d’un éclairage culturel ou cultuel face à certaines situations», explique Marie-Josée Boujou, responsable pôle social à la DMR.

Après cette expérience, tous les regards vont évidemment se tourner vers Mayotte. Car la présence sur ce salon est le fruit d’une très bonne collaboration entre le département, la sécurité sociale et les associations. Maintenant, l’objectif de tous ces acteurs est bel et bien d’utiliser cette présence sur ce salon pour imaginer et mettre en place un événement de la même ampleur dans notre département.

RR
remi@jdm2021.alter6.com

*Plus de renseignements sur www.salonseniorsreunion.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance Orange Fortes pluies depuis ce mardi matin

0
Le jaune a viré à l'orange. Météo France a placé Mayotte sous cette couleur pour sa vigilance Fortes pluies depuis 5h ce mardi matin. Une...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.