27.9 C
Dzaoudzi
mardi 27 septembre 2022
AccueilFaits diversUn orage très localisé fait deux jeunes victimes dans le nord de...

Un orage très localisé fait deux jeunes victimes dans le nord de l’île

L'eau dévale rapidement  les collines
L’eau dévale rapidement les collines pour inonder les routes

Trois jeunes enfants jouaient sans surveillance ce jeudi midi près d’un cours d’eau à Trévani, quand un fort orage a éclaté au nord de l’île. A 12h45, alimentée par les pluies diluviennes, une vague s’est formée, emportant les trois enfants. Un petit garçon et une petite fille de 4 et 5 ans environ y ont laissé la vie. Le troisième a pu se dégager et donner l’alerte. Une enquête est en cours.

Même circonstance à Sada, nous informe la préfecture, où un enfant s’est retrouvé coincé sous les grilles d’un caniveau, mais a pu être sauvé.

Un orage dont la violence a surpris tout le monde en milieu de journée. Un phénomène très localisé, explique Bertrand Laviec, Délégué de l’antenne locale de Météo France: “Il n’y a eu aucune pluie en Petite Terre, ni à Kani Keli, par contre 100mm ont été relevés en 3 heures à Vahibé, ce qui est conséquent, mais loin de tout record. C’est un orage par développement diurne, typique de la saison, qui peut se reproduire les jours suivants.” Ses services surveillent notamment l’évolution des flux pour ce week-end.

Face à cette tragédie, il faut rappeler que les consignes données en cas de vigilances fortes pluies, ne sont pas à prendre à la légère et s’appliquent pour toute forte précipitation:

– Ne vous déplacez qu’en cas de nécessité.

– S’il vous est absolument indispensable de vous déplacer, soyez très prudents, respectez, en particulier, les déviations mises en place.

– Tenez les enfants à distance des caniveaux qui peuvent déborder .

– Ne tentez jamais de franchir, à pied ou en voiture, les ravines et les rivières en crue, ou qui peuvent l’être soudainement, ainsi que les radiers submergés.

– Signalez votre départ, votre destination et votre arrivée à vos proches.

– Dans les zones inondables, prenez toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de vos biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations.

– Prévoyez des moyens d’éclairage de secours et faites une réserve d’eau potable.

– Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par l’électricité, prenez vos précautions en contactant votre établissement de santé ou votre association de prise en charge.

– Faites attention à l’eau du robinet : ne pas oublier qu’elle peut rester impropre à la consommation

– Dans tous les cas, si la situation de votre domicile l’exige (zone inondable, bordure de ravine,..), préparez-vous à l’évacuation éventuelle de celui-ci.

– Facilitez le travail des sauveteurs qui vous proposent une évacuation et soyez attentifs à leurs conseils.

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Ralentissement de l’inflation en août sous l’effet du recul des prix...

139524
Le dernier bulletin de l’INSEE rapporte un petit 0,1% d’augmentation des prix en août. Pas loin d’une baisse donc, mais c’était sans compter les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139524
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139524
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139524
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139524
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139524
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com