27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEconomieLa SMART est-elle toujours expulsable de Longoni?

La SMART est-elle toujours expulsable de Longoni?

La décision du Tribunal administratif implique une réorganisation rapide du marché

La SMART avait été jugée expulsable du port de Longoni sous astreinte de 5.000 euros par jour, par le tribunal administratif le 9 octobre 2015. La raison de l’expulsion tenait dans l’occupation sans titre du port de la société de manutention SMART. Une décision applicable 30 jours plus tard. « Nous sommes heureux d’avoir été reconnus comme délégataire et manutentionnaire », avait alors souligné Ida Nel, gestionnaire du port.

Entretemps, préfet et conseil départemental s’étaient démenés pour obtenir un compromis. Il fut signé le 23 décembre 2015 et précisait que la MCG d’Ida Nel octroyait une convention (agrément +AOT) permettant à la SMART à reprendre son activité, et en échange cette dernière lui mettait du personnel à disposition pour utiliser ses grues.

« Il n’y a plus de litige »

Me Christine Bernardot: "L’investissement dans les grues fait partie de la stratégie de MCG"
Me Christine Bernardot a introduit un référé-suspension

Mais ce 24 février, la convention proposée par Ida Nel n’était pas conforme à l’accord du 23 décembre, selon la direction de la SMART qui refuse de signer. Pour Ida Nel, c’est une nouvelle occupation sans titre ni autorisation du port. Elle a donc demandé vendredi dernier en référé au juge Marc-Antoine Aebischer, qui avait déjà ordonné l’expulsion, de statuer de nouveau sur le paiement des astreintes.

Pour l’avocate de la SMART, la convention existe bien, « nous en avons même signé deux le 23 décembre, une convention de partenariat sur la manutention et une seconde concernant l’occupation du domaine public. Je les ai d’ailleurs adressé au magistrat, il n’y a donc plus de litige. » Me Bernardot a d’ailleurs introduit une procédure de référé-suspension sur la décision de résiliation de contrat, « puisque MCG a dénoncé la convention de partenariat qui rendait viable la convention. »

L’avocate reproche des revirements : « à chaque fois qu’on avance dans l’obtention d’un titre pour exercer la manutention, il est dénoncé derrière. »

Un élément a fait évoluer le dossier depuis la précédente décision judiciaire : le dernier conseil portuaire n’a pas donné d’avis favorable à l’exercice de la manutention à la filiale Manu Port de MCG, tout en étant favorable à un agrément pour la SMART.

Réponse dans 15 jours, a indiqué le juge.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.