25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 26 janvier 2022
AccueilEducationLycée de Kawéni: Ouvrir les portes aux ambitions

Lycée de Kawéni: Ouvrir les portes aux ambitions

Les élèves en accueil et relation clients ont accueilli pas moins de 600 collégiens
Les élèves en accueil et relation clients ont accueilli pas moins de 600 collégiens

Une haie d’honneur. Les élèves de la section ARCU du lycée de Kawéni avaient fait les choses en grand pour accueillir leurs invités du jour. ARCU, cela signifie «accueil et relation clients et usagers». Logiquement, ils étaient chargés de guider les quelque 600 collégiens venus découvrir ce jeudi toutes les ressources offertes par l’établissement… qui s’était préparé à valoriser ses formations.

Les élèves en apprentissage en boulangerie avaient ainsi fabriqué de quoi sentir, toucher… et goûter pour éventuellement susciter des vocations : Des pains de toutes formes et de toutes saveurs dignes des meilleurs commerces métropolitains, attendaient les élèves de 3e.
«Notre volonté était de montrer des ateliers qui fonctionnent», précise Fabien Vannucci, chef de travaux au lycée pro de Kawéni, heureux de la réussite de la journée.

Les futurs boulangers ont épaté les élèves de 3e
Les futurs boulangers ont épaté les élèves de 3e

Comme les futurs boulangers, les futurs coiffeurs étaient donc logiquement à l’œuvre. Et tout au long de leur parcours, les collégiens ont pu goûter les cocktails ou assister (et goûter) à la réalisation de desserts par les élèves de la restauration.

Montrer concrètement les métiers et les ateliers

Les CAP Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif (ATMFC) destinés à travailler en restauration collective ou en milieu hospitalier ou en maison de retraite par exemple ont pu expliquer leurs futurs métiers… Comme la partie GA (gestion-administration), même si ce n’était pas la formation qui avait le plus de choses à montrer en dehors du travail sur ordinateur.

«Avec Marie Coulon, la proviseur-adjoint, nous avons attaché beaucoup d’importance à cette journée portes-ouvertes pour expliquer aux collégiens l’importance des choix qu’ils vont faire en matière d’orientation à la fin de la 3e». Problème d’ambition, de modèles ou de connaissances des filières, la journée avait la volonté de s’attaquer un peu à tout ce qui freine les choix des jeunes mahorais, en rendant les formations présentées très concrètes.

Bientôt un hôtel pour le lycée pro

Dans les cuisines des ateliers très concrets... et très appétissants
Dans les cuisines des ateliers très concrets… et très appétissants

Le lycée offre en effet une palette très variée de parcours: apprentissage (UFA), CAP, bac pro mais aussi classes de remise à niveau pour reposer les bases en Français et mathématiques à des élèves trop faibles, le lycée propose des formations qu’il présente comme complémentaires, avec une forte spécialisation en restauration et hôtellerie. Et l’établissement va enchaîner les chantiers.

Alors qu’une 2e cuisine magnifique vient d’être terminée, deux autres chantiers vont renforcer le volet restauration… Avant la réalisation d’un hôtel d’application. D’ici deux à trois ans, les élèves devront gérer un véritable petit établissement hôtelier avec des clients bien réels.

«Nous serons plus que jamais un vrai pôle de formation très complet avec des filières qui seront incontestablement essentielles au développement de Mayotte», insiste Fabien Vannucci… D’autant qu’une des fierté de l’établissement est de travailler au maximum avec des produits issus de l’agriculture locale. Un exemple du développement qui appelle le développement.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Cocktails, préparation de tables, service... de quoi permettre aux collégiens de comprendre les formations dispensées (Photos: M. Coulon/ Lycée de Kawéni)
Cocktails, préparation de tables, service… de quoi permettre aux collégiens de comprendre les formations dispensées (Photos: M. Coulon/ Lycée de Kawéni)

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Taxis, Mayotte

Taxi, profession en péril à Mayotte

139131
Alors que sont tracés les lignes de transport en commun et que se profilent les premiers travaux, les taxis se préoccupent trop du nombre de licences distribuées et pas assez de leur avenir, déplore Mohamed Hamissi. Pour qui leur survie passera par un statut de prestataire de service des collectivités
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139131
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139131
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139131
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139131
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139131
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com