25.9 C
Dzaoudzi
mardi 30 novembre 2021
AccueilFaits diversLe juge Hakim Karki passe à l’attaque

Le juge Hakim Karki passe à l’attaque

Le tribunal de Mamoudzou
Le tribunal de Mamoudzou

La nouvelle fait des remous dans l’institution. Un premier président de cour d’appel ciblé par la plainte d’un juge d’instruction, même suspendu, on peut parler d’affaire «hors normes», reconnaît une source judiciaire. C’est pourtant bien ce qui vient de se produire au tribunal de grande instance de Mamoudzou, où le magistrat controversé Hakim Karki vient de déposer une plainte avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d’instruction.

Celle-ci vise nommément l’ancien premier président de la cour d’appel de Saint-Denis, en poste de 2011 à 2014, Dominique Ferrière. Hakim Karki l’accuse d’avoir commis des faux et usages de faux dans le cadre de son évaluation de carrière. Des faits qui, concernant un haut magistrat, relèvent de la cour d’assises.

Selon les informations du Journal de l’Île de La Réunion, le juge Karki se prévaudrait d’une décision du tribunal administratif accréditant sa thèse, notamment sur la datation desdits documents. Ceux-ci consignent les appréciations faites du travail et du comportement du magistrat par sa hiérarchie. Or, dans le cas d’Hakim Karki, on peut imaginer qu’elles n’étaient pas des meilleures.

Propos et dossiers sensibles

En effet, le juge d’instruction a déjà eu à se défendre devant ses supérieurs, pour avoir notamment tenu «des propos dénigrant l’institution», et a également été ciblé par une enquête en 2012 pour violation du secret de l’instruction.

Hakim Karki reste aussi associé à l’affaire Roukia et celle du Groupe d’intervention régional (GIR) de Mayotte, qu’il a commencé à instruire en 2011. Un travail partiellement validé en janvier dernier avec la condamnation d’un gendarme et d’un policier pour l’homicide involontaire de la jeune Mahoraise. Quant aux autres opérations suspectes menées par le GIR, elles font l’objet d’une information judiciaire toujours en cours d’instruction.

Une confrontation

Hakim Karki, un juge d'instruction sous pression
Hakim Karki en 2013 (Photo: JDM)

Mais alors que son adversaire désigné occupe aujourd’hui le poste prestigieux de premier président de la cour d’appel de Bordeaux, Hakim Karki se trouve lui au banc de l’infamie. En juillet 2014, il est accusé de viol par une fonctionnaire de l’Éducation nationale en poste à Mayotte. Des faits sordides qu’il nie, évoquant une relation consentie. Mis en examen, écroué, puis remis en liberté sous contrôle judiciaire, Hakim Karki est actuellement suspendu de ses fonctions, une procédure disciplinaire étant pendante devant le conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Ce dossier criminel, dépaysé à Paris, aurait enfin connu une avancée il y a quelques semaines, avec la confrontation du mis en examen à son accusatrice. Sans qu’on sache si cette mise en présence a modifié la donne, ni son impact quant à l’issue du dossier.

Vers un dépaysement

Toujours est-il que l’offensive du juge Karki contre sa hiérarchie démontre qu’il n’a pas l’intention de se laisser enterrer sans rien faire.

Sa plainte a toutes les chances de voyager vers une autre juridiction française. En effet, comme l’exige la procédure, le doyen des juges d’instruction saisi de la plainte l’a transmise au procureur de la République de Mayotte afin de connaître ses réquisitions. «Je ne vois pas comment on pourrait instruire ce dossier à Mayotte. Cela ne me paraît pas concevable pour la sérénité de l’enquête et le bon fonctionnement de la juridiction», indique Joël Garrigue au JDM.

La cour de cassation pourrait donc rapidement désigner un juge d’instruction d’une autre juridiction, un «dépaysement» dans le jargon judiciaire.

RR, le JDM
avec Sébastien Gignoux, le JIR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COI, Mayotte, Seychelles, Comores

Réunion a minima d’une partie des ambassadeurs de la région à...

0
L'ambition de cette rencontre sur la COI s'est réduite comme peau de chagrin au fur et à mesure des impératifs incontrôlables de ses protagonistes....
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan