Découverte d’une Kalachnikov chez un particulier

0
66

Les services de police ont été informés hier jeudi de la détention d’une arme de catégorie AK 47 chez un mahorais, qui essaierait de la revendre. Lors de la perquisition menée en matinée, ils découvraient en effet une Kalachnikov ainsi que des munitions: “Nous allons remonter jusqu’à l’origine de cette arme en état de corrosion avancée”, indiquait le procureur de Mayotte ce matin aux journalistes.

Le procureur annonce la mise en place d'un GTLD
Une Kalachnikov en état de corrosion avancée selon le procureur de Mayotte

Une arme qu’auraient pu laisser derrière eux les “bacaristes”, selon lui. L’ex-président renversé d’Anjouan, Mohamed Bacar, avait fui en mars 2008 et s’était réfugié à Mayotte, pour demander l’asile politique à la France. Face aux émeutes que son passage avait suscité dans notre île, de la part de ceux qui voulaient le voir jugé à Anjouan, il avait de nouveau pris la fuite avec sa garde, laissant une partie de ses armes et de ses munitions. C’est armé qu’il se rend à La Réunion en bateau, où il est arrêté pour “importation illégale d’armes”.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here