23.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilorangeLa recherche médicale se cherche encore à Mayotte

La recherche médicale se cherche encore à Mayotte

Formateurs et élèves des Journées mahoraises de formation aux métiers de la Recherche médicale
Formateurs et élèves des Journées mahoraises de formation aux métiers de la Recherche médicale

Depuis le 11 février, ils sont 13 à suivre les cours des Journées Mahoraises de Formation aux métiers de la Recherche médicale. « Majoritairement des infirmiers, mais aussi un pharmacien, des assistants et un techniciens de recherche clinique », explique Stéphanie Grojean, Responsable de l’EDDH, un établissement de recherche à Nancy.

Laurent Bayonne, Chargé par le département de la surveillance épidémiologique du territoire, ne cesse de marteler sa foi en la recherche en tant que levier de développement de Mayotte : « Hormis les actes de soins qu’elle améliore, hormis la médecine et les autorités sanitaires qu’elle éclaire, la recherche peut attirer des investisseurs, comme les laboratoires ou l’industrie pharmaceutique. Des moyens qui peuvent aussi répondre à la crise sanitaire que nous traversons. »

Préparation à l’examen national

Pour Stéphanie Grojean, deux types de financement sont à cibler, « publics, notamment par appel d’offre de l’Etat, et privés, notamment avec les laboratoires. La recherche clinique ne peut que déboucher sur une structuration et une formation continue du personnel soignant. »

Pour cette deuxième session, trois autres universitaires sont sur l’île : Laetitia Tourneur, chef de projet à EDDH, Béatrice Mizejewski et Brigitte Riess, toutes deux infirmières.

Leur objectif est de mener leur groupe de professionnels-élèves vers la réussite du concours national d’Attachés en recherche clinique. L’examen se déroulera le 9 mai, de 10h à 14h à Mayotte, pour coller aux horaires métropole où des candidats plancheront sur le même sujet. Onze avaient été admis à l’issue de la précédente formation en juin 2014.

Un Centre de recherche envisagé à Ouangani

Le docteur Bayonne entouré de Laetitia Tourneur (à gauche) et de Stéphanie Grojean
Le docteur Bayonne entouré de Laetitia Tourneur (à gauche) et de Stéphanie Grojean

In fine, l’objectif de l’ASSEFAMP est de créer un Centre de recherches clinique. Dont l’objectif serait, notamment, d’améliorer la qualité des essais cliniques, effectués sur des patients. Ils accueilleraient ainsi des personnels de recherche clinique pour assurer l’acquisition des données, l’investigation, la coordination logistique et l’interface patient-chercheur.

Un domaine dont Mayotte ne peut faire l’économie, dépendante qu’elle est des réponses de notre Agence régionale de santé, basée à La Réunion, notamment en cas de crise sanitaire majeure.

La recherche scientifique étant une compétence du département, il ne pouvait faire autrement que de proposer le sujet aux élus. S’il est favorable au projet, Issa Issa Abdou, 4ème vice-président en charge de l’action sociale et de la santé, évoque un autre dossier en cours, porté par le département : « Celui d’un laboratoire centre de recherche européen programmé à Ouangani. »

Il va falloir travailler à rendre compatible les deux projets. Dans un secteur où les financements peinent à venir, beaucoup d’autres dossiers semblent prioritaires, quand celui-ci peut déboucher sur un doublon : l’arrivée de financements et une amélioration de la situation sanitaire.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mtsapéré Mandzarsoa, Cavani Mtsapéré et Cavani Jardin fleuri...

139528
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers des secteurs Mtsapéré Mandzarsoa, Cavani Mtsapéré et Cavani Jardin fleuri "qu'une coupure d'eau est...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139528
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139528
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139528
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139528
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139528
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com