27.9 C
Dzaoudzi
samedi 13 août 2022
AccueilEducationRotations scolaires: la ronde des élèves en voie d’extinction?

Rotations scolaires: la ronde des élèves en voie d’extinction?

Nathalie Costantini lors de l'inauguration de l'école de Mtsamoudou aux côtés du maire Ali Moussa Ben
Nathalie Costantini lors de l’inauguration de l’école de Mtsamoudou aux côtés du maire Ali Moussa Ben

Le flux migratoire ajouté à la croissance démographique est tel qu’à chaque rentrée scolaire de nouvelles classes jaillissent à Mayotte. Un rythme qui a hélas molli avec les déficiences du SMIAM, le Syndicat mixte qui en avait la charge, plombant d’un coup la scolarité d’un paquet d’élèves de primaire, contraints de se partager les salles de classe. Certains l’occupant en matinée, les autres l’après-midi, période pourtant de moindre réceptivité pour les jeunes enfants.

Ces rotations scolaires perdurent encore sur l’île malgré la relance des constructions par l’équipe préfectorale actuelle. « Un système qui touche encore 62 écoles élémentaires. En 2015, nous avions recensé un manque de 350 salles de classe, utilisées à 100% des capacités. Or, il y a des heures de bibliothèque ou d’EPS », indique la vice-recteur, sous-entendant qu’en s’organisant, un partage plus efficace des salles est possible.

« 241 classes programmées cette année »

Guy Fitzer évoquait l'investissement de l'Etat dans le nouveau bâtiment de la commune de Bandrélé
Guy Fitzer évoquait l’investissement de l’Etat dans le nouveau bâtiment de la commune de Bandrélé

Car le vice-rectorat n’est pas un bâtisseur. Il ne fait qu’accompagner les mairies pour une organisation optimale des ressources existantes, en attendant la rénovation ou la sortie de terre de nouveaux bâtiments : « L’exemple de Bandrélé est évocateur où nous avons conseillé le regroupement de plusieurs écoles pour mutualiser les moyens. »

Les mairies présentent ensuite leurs besoins à la préfecture qui supplée le presque défunt SMIAM, en leur allouant les crédits directement, par le biais de la Dotation Spéciale de Construction et d’Equipement des Etablissements Scolaires. « Ainsi 107 salles de classe et 5 réfectoires, rénovées ou neuves ont été produites en 2014-2015, et 241 classes sont programmées pour l’année 2016-2017, 113 en construction et 128 en rénovation », expliquait Guy Fitzer, Sous-préfet à la cohésion sociale, qui préside la Commission de la restauration scolaire

Sous condition de rapidité

Avec la mise en place d’une Programmation pluriannuelle, « la première ! », sur 4 ans, « et avec la collaboration du vice-rectorat et des 17 communes, nous pouvons espérer supprimer les rotations scolaires à l’échéance du plan, dans quatre ans. »

Aucune commune n’est privilégiée, « mais nous regardons la rapidité d’exécution, comme à Mtsamoudou où en 6 mois tout était bouclé. Nous ne pouvons pas laisser trainer des investissements utiles à l’île », justifiait le sous-préfet.

Endiguer les rotations, c’est permettre la mise en place des rythmes scolaires chers à la représentante de l’Education nationale : « Seules 45 classes ne s’y sont pas encore mises, alors que 15 écoles, malgré leurs rotations, les appliquent. Seules Koungou et Dembéni ne les ont pas encore appliqués, faute de projets et freinée par une population en forte croissance. Elles s’y préparent actuellement. »

Compliqué malgré tout quand on sait que rotations + rythmes scolaires saucissonnent une journée en quatre pour l’école. « Justement, je suis allée à Paris pour négocier des adaptations et de la souplesse. On ne peut pas tout bloquer parce que les normes ne sont pas appliquées comme en métropole », nous confie encore Nathalie Costantini.

Une chargée de mission est actuellement détachée par le vice-rectorat pour épauler les mairies sur cette mise en œuvre des rythmes scolaires et des activités périscolaires.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139531
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139531
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139531
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139531
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139531
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139531
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com