23.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilEducationPremière pierre du lycée nord de Mamoudzou: un chantier à 40 millions...

Première pierre du lycée nord de Mamoudzou: un chantier à 40 millions d’euros

Avec ce nouvel établissement, le «campus» de Kawéni accueillera près de 10.000 élèves de la maternelle au post-bac. Le maire de Mamoudzou, natif du quartier se dit heureux et sûr que l’équipement va permettre de traiter d’éventuels problèmes en amont.

Le projet du futur lycée du Nord de Mamoudzou
Le projet du futur lycée du Nord de Mamoudzou

«Pose de 1ère pierre pluvieuse, chantier heureux !» La célèbre maxime a été adaptée à la situation par Nathalie Costantini. La vice-recteur de Mayotte inaugurait officiellement le chantier du lycée nord de Mamoudzou, avec le maire Mohamed Majani et la 5e vice-présidente du département Mariame Saïd.

Sous des trombes d’eau, un message en de nombreuses langues a été scellé dans la dalle en béton d’un établissement dont les travaux sont déjà effectivement lancés depuis le mois d’octobre. De fait, entre les marres, on commence à deviner l’emprise des bâtiments, détaillée par Violaine Liétar, l’architecte de ce projet d’une surface plancher de 8.000m2. Autour d’un vaste hall, des bâtiments de 2 ou 3 étages qui partent en étoile, avec évidemment des salles de classe dont certaines seront informatisées, une partie restauration, une infirmerie et un amphithéâtre de 250 places avec une entrée particulière pour qu’il trouve une utilité en dehors des temps scolaires.

Nathalie Costantini montre le rouleau et le message de bonne année 2016 multi-langues qui va être scellé dans le béton
Nathalie Costantini montre le rouleau et le message de bonne année 2016 multi-langues qui va être scellé dans le béton

A l’arrière, la parcelle n’accueille que 8 logements de fonction pour préserver la zone de protection du captage en eau. Sur le côté aussi une parcelle ne sera pas bâtie immédiatement. Elle pourra accueillir ultérieurement une cuisine centrale de production.

Une zone unique en France

La question de l’accès et de la circulation est évidemment centrale dans une parcelle entourée de tant d’établissements et desservie par une petite route qui se jette sur la nationale surchargée. Le lycée sera doté d’un parking de 100 places, d’une voie spéciale pour stationner deux bus simultanément, d’une zone de dépose minute pour les parents qui amèneront leurs enfants.

Violaine Liétard présente le projet sous le regard attentif du maire de Mamoudzou
Violaine Liétard présente le projet sous le regard attentif du maire de Mamoudzou

«C’est un projet qui inquiète la population», reconnaît le vice-recteur qui a tenu à dédramatiser. Certes, la zone va accueillir 1.500 élèves en plus, mais elle en compte déjà 8.000. «Nulle part en France, nous aurons un espace d’enseignement qui va rassembler 10.000 élèves. Nous aurons ici un véritable campus qui ira de la maternelle jusqu’au post-bac», s’enthousiasme-t-elle. Du point de vue éducatif, cette particularité va permettre de «faire vivre les liaisons inter-cycles, entre la maternelle et l’élémentaire, entre le 1er degré et le collège puis entre le collège et le lycée». Mais en termes de sécurité et de flux, les questions demeurent, même si le maire se dit confiant.

Bientôt un hôtel d’application

Les ouvriers d'une des 13 entreprises qui travaillent sur le chantier coulent le message dans le béton
Les ouvriers d’une des 13 entreprises qui travaillent sur le chantier coulent le message dans le béton

Ce lycée nord de Mamoudzou sera, comme tous les lycées de Mayotte, un établissement polyvalent, à la fois général, technique et professionnel, «pour permettre aux jeunes de murir un vrai projet de formation et éventuellement de passer d’une voie générale à une autre». L’établissement sera particulièrement tourné vers les langues, d’où le message multilingue coulé dans le béton en guise de 1ère pierre. «Nous voulons travailler sur le plurilinguisme pour en faire une force. Dans cet établissement, nous aurons les langues locales, le portugais, l’arabe, le russe, le chinois… Pour permettre à nos jeunes de se tourner vers l’international et de s’exporter», souligne Nathalie Costantini.

Quant au lycée professionnel de Kawéni, il va, lui aussi, devenir un établissement polyvalent tout en gardant sa spécificité restauration. Il va bénéficier d’une formation hôtellerie avec un hôtel d’application qui sera ouvert au public.

Le chantier du lycée nord devrait, au final, avoisiner les 40 millions tout compris. Il doit être intégralement livré en avril 2017.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Des travaux des gros oeuvre entamés depuis le mois d'octobre
Des travaux des gros oeuvre entamés depuis le mois d’octobre

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CNB, avocats, Mayotte, Outre-mer

Quand le Conseil national des barreaux parle d’injustices

139137
Le Conseil national des barreaux (CNB) organise le jeudi 30 juin de 17h à 19h (heure de Paris) un webinaire sur le thème "Les...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139137
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139137
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139137
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139137
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139137
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com