24.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilorangeLes vœux du CHM, après une année 2015 «vertigineuse»

Les vœux du CHM, après une année 2015 «vertigineuse»

Le directeur du CHM, Etienne Morel accompagné du président du conseil de surveillance Thani Mohamed Soilihi et de Mohamed Abdou, le représentant des praticiens, présentait ses vœux ce mercredi matin au CHM à Mamoudzou. L’occasion de faire un bilan de 2015 et de tenter de rester positif pour l’année à venir.

 Etienne Morel ce mercredi matin pour les voeux après une année hors norme
Etienne Morel ce mercredi matin pour les voeux après une année hors norme

A l’heure des comptes, l’année 2015 se présente comme une année à part. L’accroissement de l’activité a été «hors du commun» pour Mohamed Ahmed Abdou, le président de la CME (commission médicale qui rassemble les praticiens) et même «vertigineuse» pour Etienne Morel, le directeur du CHM : +12% pour les simples hospitalisations, +8% en ambulatoire, +20% pour les naissances, +42% pour les EVASAN, les évacuations sanitaires !

«Le CHM a été conçu pour un bassin de 200.000 habitants. Nous n’arrivons plus à absorber l’afflux de personnes des îles voisines», relève Mohamed Abdou. Face à l’envoler de l’activité, si «l’effectif est plus qu’insuffisant» pour Mohamed Abdou, «le personnel a tenu bon pour soigner le tout-venant, sans distinction aucune.»
Et chacun de rappeler le courage des personnels, leur professionnalisme et leur détermination mais aussi le prix à payer pour eux: douleur, pénibilité, burn-out, une augmentation de la fréquence des arrêts maladies, des demandes de mutations précoces et un frein au recrutement avec des difficultés pour attirer de nouveaux praticiens pour des durées longues.

Des investissements malgré la crise

Etienne Morel entouré de Mohamed Abdou et Thani Mohamed Soilihi pour les voeux 2016 du CHM
Etienne Morel entouré de Mohamed Abdou et Thani Mohamed Soilihi pour les voeux 2016 du CHM

Pourtant Etienne Morel voit aussi du positif dans la politique de recrutement : une légère augmentation des médecins titulaires (+ 9 postes), la signature par 70 des 87 praticiens de l’indemnité particulière d’exercice (IPE) que le directeur souhaite d’ailleurs voir évoluer. Le système actuel prévoit une indemnité correspondant à 40% du salaire des médecins et pharmaciens pour renforcer l’attractivité des postes mais à condition que les professionnels restent 4 ans à Mayotte. Cette durée est jugée «trop longue» pour que le dispositif soit efficace.

Pour le CHM, 2015 a aussi été une année d’investissements avec 1,5 M€ pour la sécurisation des sites dont le renforcement des clôtures et la mise en place d’équipes de gardiens. A plusieurs reprises, la question de la sécurité des personnels, au sein même de l’hôpital, a été posée l’an dernier.

Le professionnalisme et le courage des personnels salués par tous
Le professionnalisme et le courage des personnels salués par tous

Un million d’euros pour la rénovation de la maternité, 2,5M€ pour Jacaranda ou encore 300.000€ pour le dispensaire de Mtsamboro, mais aussi un nouveau scanner, du matériel pour l’endoscopie digestive, la mise en place du SAMU… Le bilan positif fait aussi du bien à entendre pour les personnels venus assister aux vœux.

Un déficit «contenu»

Pour 2016, Etienne Morel promet une coopération avec les hôpitaux de La Réunion renforcée, en particulier pour la dermatologie et la neurochirurgie. Finalisation du projet médical pour la mise en place d’un groupement hospitalier de territoire, préparation de la certification de 2017, investissements pour un centre dentaire, les blocs, ou la psychiatrie et évidement la finalisation du permis de construire et les appels d’offre pour l’hôpital de Petite Terre dont le financement est bouclé, l’année à venir sera chargée… même si, là encore, le flux de patients est impossible à suivre.

Le personnel du CHM qui paie le prix fort de l'explosion de l'activité
Le personnel du CHM qui paie le prix fort de l’explosion de l’activité

Du côté des finances, le directeur parle d’un déficit «contenu» malgré une année «tendue» et une perspective apaisée grâce aux 10 millions débloqués par Marisol Touraine, la ministre de la santé qu’il doit rencontrer prochainement. Le sénateur Thani Mohamed Soilihi, également président du conseil de surveillance du CHM, rappelait d’ailleurs son rôle auprès du ministère pour obtenir cette somme. Elle va permettre de «retrouver l’équilibre budgétaire avec une capacité d’autofinancement dans les années à venir», indique le directeur. En 2016, le budget du CHM va atteindre les 220 millions d’euros.

Au final, les vœux de Mohamed Abdou pour 2016 sont simples: «Redonner à notre CHM, l’image d’excellence qu’il a connu il y a une dizaine d’années». Quant à l’agence régionale de santé, pour lui pas de doute : «Il ne faut plus parler d’ARS Réunion-Mayotte mais bien d’ARS Mayotte-Réunion, c’est Mayotte qu’il faut redresser!» Les personnels ont applaudi sans retenue.

Rémi Rozié
remi@jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le sous-variant d’Omicron BA.5 qui recontamine la métropole également détecté à...

139129
Face à la hausse actuelle des cas de Covid en métropole, le directeur de l'Agence Régionale de Santé Olivier Brahic dressait le bilan ce mardi. Le sous-variant BA.5, l'un des responsables du regain de contamination dans l'hexagone, a été détecté sur le sol du 101ème département. Pour l'ARS, l'heure est à la vigilance, et l'Agence incite encore et toujours à la vaccination, encore trop faible dans le département.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139129
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139129
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139129
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139129
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139129
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com