24.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilEconomieDe nouveaux professionnels en hôtellerie

De nouveaux professionnels en hôtellerie

Ils étaient aux couleurs de leur profession vêtus, tout de noir et blanc, les titulaires des titres professionnels en hôtellerie de DAESA. Des formations qui vont les aider à devenir grands, certains ont d’ailleurs commencé…

Mariame Saïd remet son diplôme à Ahmed Hanfif , aux côtés de Fabien Gillig
Mariame Saïd remet son diplôme à Ahmed Hanfif , aux côtés de Fabien Gillig

Dans le cadre du programme départemental de formations professionnelles, le Conseil départemental a intégralement financé deux actions de formation en réceptionniste hôtellerie (de niveau Bac) et d’agent d’hôtellerie (niveau CAP) : ils sont 17, dont 7 réceptionnistes, à avoir validé leur formation. Le département y a consacré un budget de 53.730 euros.

C’était une première pour la SARL DAESA qui mettait à disposition son plateau technique pour les mises en situation, « avant les élèves partaient à La Réunion », explique Fabien Gillig, Coordinateur des actions à DAESA. Ainsi, les élèves ont réalisé l’entretien d’une chambre utilisée le soir même par du personnel naviguant aérien.

Garant du niveau des élus, le jury était composé de professionnels de l’île, « ayant tous 5 ans d’exercice dans le métier correspondant », indique le formateur. L’ensemble de la formation a ét validée par la Dieccte, la Direction des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi.

Début d’insertions professionnelles

Rahafati Attoumani, avec son tout nouveau titre
Rahafati Attoumani, avec son tout nouveau titre

C’est Mariame Saïd, la vice-présidente du conseil départementale en charge de la Formation professionnelle, qui remettait les diplômes.

Que vont devenir ces fraîchement diplômés ? L’une, Rahafati Attoumani, 40 ans, a décroché après son stage au Rocher, un contrat de deux mois pour trois jours par semaine en tant que réceptionniste, « ils se sont aperçus qu’ils avaient besoin de moi », explique-t-elle au JDM, «  mais je poursuis une formation en anglais chez DAESA, la clientèle de l’hôtel étant de plus en plus anglophone ».

Ils sont 6 à avoir voulu s’améliorer dans la langue de Shakespeare, « ils vont partir en immersion, certains en Afrique du sud, d’autres en Angleterre », explique Houssaine Tafara, directeur de la société de formation, qui précise qu’il a une mission de suivi des jeunes. Quatre sont en CDD, deux comme femmes de chambre pour les Agents hôteliers, et parmi les réceptionnistes, l’une au vice-rectorat, l’autre à l’hôtel Oasis, et une autre suit un BTS Tourisme en métropole.

« Vous avez passé la Passe en S, vous êtes en pleine mer », Fabien Gillig aime les métaphores, lui qui leur a expliqué pendant les coups de blues, « les tempêtes », d’une formation qui aura duré 10 mois, « c’est là où il y a des vagues qu’il y a des portes. »

Un style qu’il a du transmettre aux élèves puisqu’Ahmed Hanfif concluait sur sa fierté de « voir que ce que nous récoltons, c’est le fruit de ce que nous avons semé ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139525
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139525
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139525
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139525
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139525
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139525
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com