23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilEconomieAgriculture de Mayotte: le développement par le Dialogue

Agriculture de Mayotte: le développement par le Dialogue

Mayotte a accueilli une conférence internationale du programme Dialogue entre agriculteurs pendant le Salon de l’Agriculture. Il s’agit de structurer la filière en nouant des liens entre des professionnels. Avec une première réussite annoncée à Acoua.

Salami Boraka et Youssouf Doua, à la tête du GVA d'Acoua
Salami Boraka et Youssouf Doua, à la tête du GVA d’Acoua

C’est un concept novateur que diffuse la DAESA, chargée de mettre au service des agriculteurs les experts pour répondre à leurs besoins : le Dialogue Entre Agriculteur est plus qu’un simple d’échange d’expériences entre agriculteur du monde entier. « Après la guerre de 39-45 et en réponse à ses séquelles comme les femmes tondues, il fallait faire du ‘réarmement moral’. C’est ainsi que les agriculteurs ont pris leur part avec ce Dialogue entre agriculteurs », explique Didier Genatio, Directeur qualité à la DAESA.

Son travail est de donner les moyens aux agriculteurs de reprendre confiance en eux, dans leurs projets, en les accompagnant, non financièrement, mais en matériel et moyens humains.

Les premiers à dégainer furent les agriculteurs du Groupement de Vulgarisation Agricole (GVA) d’Acoua. Créé dans les années 2000, puis mis en sommeil à la suite de pratiques douteuses, il a été relancé par Salami Boraka qui le préside, et Youssouf Doua, qui en est le secrétaire.

Quinze nationalités à Mayotte

Les groupes de travail samedi dernier
Les groupes de travail samedi dernier

Avec les 50 professionnels qu’il réunit, il est l’exemple de ce que peut apporter le DEA pour structurer les filières : « il a permis la mise en place du marché agricole d’Acoua, tous les deuxièmes dimanche du mois, où ils présentent et échangent entre agriculteurs et avec les visiteurs autour de leurs produits », explique Didier Genatio, qui précise que « personne n’est affalé derrière son stand », une image facile à comprendre à Mayotte et qui souligne la qualité de la démarche.

A Mayotte, deux agriculteurs éleveur et vivrier, ont intégré le concept. « Le premier avait comme objectif la surveillance de ses machines fabriquées par ses propres moyens et le second, l’approvisionnement de sa famille avec la culture de son propre champ. »

Le partage d’expérience se fait lors de conférence internationale, « au Congo en 2013, et cette année à Mayotte où nous accueillons une quinzaine de nationalité, de kényans, des anglais, des comoriens etc. » Et le concept prend si l’on en croit les groupes de réflexion assemblés ce samedi autour du thème de la distribution et la transformation sur les petits marchés de production.

Des fonctionnaires-agriculteursDialogue entre Agriculteurs Salon agriculture

Cette conférence à Mayotte est à la fois une introduction et une conclusion, à entendre les deux représentants du GVA d’Acoua et la DASEA : « si nous pouvons nous féliciter de l’introduction du Dialogue entre agriculteurs à Mayotte, il faut maintenant faire rayonner le concept vers les îles voisines des Comores ou La Réunion. » Cette dernière, bien que plus développée que Mayotte, aurait des éléments à glaner pour une agriculture plus « morale ».

En tissant une toile d’échanges, le DEA apporte une solution à la création des coopératives, toujours ardue à Mayotte, principalement en raison du manque de confiance entre professionnels. Un impact possible sur la structuration du marché : « la plupart des agriculteurs sont pluriactifs à Mayotte. Ils sont fonctionnaires tout en ayant un lopin de terre que cultivent souvent les femmes, parce qu’il n’y a pas d’infrastructures comme les pistes d’accès aux propriétés, les ateliers de transformations, le cadastre », explique Youssouf Doua.

Qui annonce une première grande avancée : « dans le cadre des Tobés initiés par Boinali Saïd, un Centre de regroupement et de conditionnement des produits agricoles est installé à Acoua, avec un marché de proximité couvert et une chambre froide, pour accueillir les productions de tous les agriculteurs. » Un financement du conseil départemental et de l’Etat.

Les conférences se sont poursuivies au fil des jours et des soirées à Acoua, avec une conclusion ce lundi matin sur la programmation des actions à venir du programme DEA.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139521
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139521
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139521
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139521
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139521
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139521
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com