23.9 C
Dzaoudzi
lundi 27 juin 2022
AccueilorangeAssemblée des départements de France: une fronde bénéfique à Mayotte

Assemblée des départements de France: une fronde bénéfique à Mayotte

L’ADF attendait des résultats concrets sur la reprise en main par l’Etat des allocations comme le RSA. Le temps joue pour ce dernier, ce qui a incité les départements à brandir des menaces sur les actions cofinancées avec l’Etat.

Les élus du conseil départemental de Mayotte accueillis par la ministre Pau-Langevin, son dirceteur de cabinet Jacques Witkowski et sa conseillère technique Sylvie Especier (respectivement anciens préfet et sous-préfète de Mayotte)
Les élus et cadres du conseil départemental de Mayotte accueillis par la ministre Pau-Langevin, son directeur de cabinet Jacques Witkowski et sa conseillère technique Sylvie Especier (respectivement anciens préfet et sous-préfète de Mayotte)

Comme nous l’avions indiqué dans notre interview du président du département, Soibahadine Ibrahim Ramadani, les tractations ont commencé avec l’Etat pour tenter de résorber un peu du déficit budgétaire du département.

Les points abordés lors de sa rencontre avec la ministre Pau-Langevin sont en cours d’examen : la perte de dotation de 20 millions d’euros par an, la prise en compte des compétences dévolues à la région qu’exerce pourtant le département unique à Mayotte, des dotations trois fois plus faibles par habitant que les autres DOM, et la répartition de l’octroi de mer. Sans oublier le foncier.

La participation du département au 85ème congrès de l’Assemblée des départements de France (ADF) à Troyes, aura aussi porté ses fruits à plus d’un titre. Notamment avec la sensibilisation de la ministre de la Fonction publique Lebranchu sur les dépenses en RSA du département, estimées à 21 millions d’euros pour 2015, contre 15,4 millions versés par l’Etat. La ministre avait entendu la demande de compensation, sous réserve que la montée en puissance soit bien réelle.

Menaces sur les routes nationales et les contrats de plan

Les mêmes elus et cadres mahorais, entourent Dominique Bussereau et Serge Larcher, le président du Sénat
Les mêmes élus et cadres mahorais, entourent Dominique Bussereau et Gérard Larcher, le président du Sénat

Mais c’est en fait l’ensemble des départements qui sont en souffrance, avec par exemple un manque à gagner de 60 millions d’euros sur le RSA pour un département du nord. Ils ont donc décidé d’adopter une motion commune pour demander à l’Etat de garantir les moyens de leurs politiques publiques dans ce domaine. Il s’agit en fait d’une recentralisation des allocations individuelles de solidarité.

Pourtant, l’ADF, présidée par l’UMP Dominique Bussereau, qui avait déjà entamé un travail avec la ministre, attendait davantage de résultats pour son 85ème congrès, alors qu’un travail d’évaluation a été demandé par le premier ministre sur les 3 mois à venir.

L’Assemblée monte le ton, et, faute d’avancées, invitera les départements à se désengager des cofinancements Etat dans les investissements comme les casernes de gendarmerie, les routes nationales, les contrats de plan. Et leur conseille de ne pas reporter au budget 2016, le niveau des dépenses sociales 2015.

« La politique sociale de la France n’est plus financée »

Un département qui avoue ses difficultés à financer le Contrat de projet et les fonds européens

Les départements les plus en difficulté sont enfin invités à reporter le vote de leur budget 2016 au printemps, à savoir avril-mai : « aujourd’hui la politique sociale de la France n’est plus financée. L’Etat doit être capable d’assumer ses responsabilités essentielles à l’égard de nos concitoyens les plus fragiles », conclut la motion, adoptée à l’unanimité.

Le report du vote du budget, un conseil paradoxal qui peut empêcher un département comme Mayotte de se doter rapidement de mesures sociales fortes. Mais qui pourrait être tenu de facto : « Etant donné que le débat d’orientation budgétaire se tiendra début décembre, nous ne pourrons vraisemblablement pas voter le budget avant le mois de février », rapporte Jean-Pierre Salinières, Directeur général des services du conseil départemental de Mayotte.

C’est à peu près à cette date que pourrait se tenir un Congrès extraordinaire de l’ADF, « avec l’éventuelle annonce de la recentralisation du RSA, qui contribuerait au rééquilibrage de notre budget », espère-t-il. Une fronde qui tombe donc à point nommé pour Mayotte, d’autant qu’en cas de reprise en main du RSA, l’Etat récupérera également les recettes correspondantes, qui sont encore faibles chez nous.

En attendant, ça urge pour Mayotte où l’écart de financement du RSA de 6 petits millions peut durablement bloquer d’autres mesures indispensables au département, à qui échoue au 1er janvier 2016 les allocations sur le handicap et sur l’autonomie.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Lagon, Mayotte

« L’art et la mer », un appel à projet ambitieux du Parc...

139523
Le Parc naturel marin de Mayotte et la Direction des affaires culturelles (DAC) de Mayotte s’associent pour lancer un appel à projets de résidences artistiques en faveur des enjeux écologiques de l’île, notamment en ce qui concerne son environnement marin. Cet appel à projets entend démocratiser les pratiques artistiques et la transition écologique.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139523
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139523
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139523
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139523
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139523
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com