Importante manifestation à Ouangani contre les violences

0
56

Le village de Ouangani était coupé du reste de Mayotte ce vendredi matin. Pour protester contre des agressions commises contre un médiateur et des jeunes du village, des habitants souhaitaient organiser une marche ce vendredi. Et pour être certains de rassembler le maximum de monde, ils avaient érigé des barrages aux sorties du village au milieu de la nuit, empêchant ainsi ceux qui voulaient se rendre au travail de prendre leur véhicule au petit matin.

Un cortège parti d'Ouangani qui grossissait au fur et à mesure de sa progression vers Kahani
Un cortège parti d’Ouangani qui grossissait au fur et à mesure de sa progression vers Kahani

Peu après 7h30, un cortège d’environ 350 personnes qui grossissait au fur et à mesure de sa progression, s’est élancé en direction de Kahani. C’est dans ce dernier village qu’habiteraient, selon les manifestants, les auteurs présumés des agressions.
En attendant l’arrivée du cortège qui devait finir sa course devant le collège, le village de Kahani était particulièrement calme.

La plupart des banderoles de la manifestation indiquaient qu’il s’agissait d’une marche «pour la paix» et «contre les violences». On trouvait aussi beaucoup de panneau avec la devise de la République, «Liberté, égalité, fraternité». Mais d’autres n’hésitaient pas à dénoncer l’immigration illégale, cause selon eux, de la délinquance dans la commune.

"Tous ensemble contre la violence gratuite", indiquaient certains slogans
“Tous ensemble contre la violence gratuite”, indiquaient certains slogans
Des barrages pour bloquer les voies d'accès du village à la route nationale
Des barrages pour bloquer les voies d’accès du village à la route nationale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here