26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilorangeMCG/SMART: des négociations tendues sous décision de justice

MCG/SMART: des négociations tendues sous décision de justice

C’est un dialogue tripartite tendu que mène le conseil départemental avec la société gestionnaire du port MCG et le manutentionnaire SMART. Alors que le compte à rebours de l’expulsion de cette dernière du port est enclenché, Ida Nel fait une proposition, que la société de manutention doit analyser aujourd’hui.

Arlette Henry, codirigeante de la SMART
Arlette Henry, codirigeante de la SMART

C’est ce lundi que les salariés et dirigeants de la SMART recevront l’écrit de la proposition qu’Ida Nel a fournie au conseil départemental samedi soir. En fin de semaine dernière, Bourouhane Allaoui, le président de la commission portuaire, accompagné de la directrice du port de Longoni Sitti Maoulida, et du 4ème vice-président du département Issa Abdou, a rencontré successivement les deux parties.

Ida Nel, tout d’abord mercredi après-midi, pour entendre ses propositions. MCG accepterait de laisser 75% de la manutention à la SMART, ce qui correspondrait à un volume dépassant les 15.000 containers importés par an. Elle louerait ses grues, avec ses propres chauffeurs ce qui lui permettrait de défiscaliser ses investissements. Une proposition qu’elle devait donc remettre par écrit aux conseillers départementaux samedi soir.

Les salariés et dirigeants de la SMART ensuite, Arlette Henry et Gilles Langlois, jeudi dans l’après-midi, qui ont pris connaissance de l’offre. Pour eux, rien de nouveau depuis août, « mais nous attendons la proposition écrite pour nous prononcer », indiquait Arlette Henry au JDM.

Un trafic insuffisant pour deux sociétés

Les salariés de la SMART étaient venus en nombre pour le jugement en référé en septembre
Les salariés de la SMART lors du jugement en référé en septembre

La SMART n’est plus en position de force, puisqu’un jugement du tribunal administratif permet à MCG d’expulser la société d’aconage dans trois semaines. Une pression à laquelle ne veut pas céder la manutentionnaire : « c’est Ida Nel qui a voulu cette expulsion. Nous ne pouvons sous cette condition accepter une diminution du volume de containers qui passerait de 45.000 en 2014 à 15.000. »

Pour la première fois, elle se livre à une explication sur le principal reproche qui est fait à la SMART, ses tarifs : « les 45.000 containers sont bougés en ne travaillant que 15 jours par mois par manque de trafic. Or, nos frais de main d’œuvre sont fixes depuis la mensualisation devenue obligatoire il y a quelques années. » L’arrivée non prévue de MCG dans son secteur de l’acconage est donc une mauvaise nouvelle.

La SMART forme ses agents

Un chiffre d’affaire réalisé grâce au transbordement. Or, le risque que Longoni perde cette activité est une épée de Damoclès permanente, « le volume d’heures travaillées sera alors de 7 jours par mois. » Arlette reproche au conseil départemental qui a toujours soutenu la SMART, de découvrir le problème, mis en lumière par la décision de justice. Mais reste ouverte sur une proposition émanant de MCG.

En attendant, la SMART a envoyé depuis trois semaines 16 agents en formation sur les grues RTG (Rubber Tyre Ghantry) à Maurice. Une formation dont se réjouit Gilles Langlois, qui précise que l’entreprise formatrice Cargo Handling Corporation Limited (CHCL) est la seule à être équipée de RTG dans l’océan Indien : « Une formation qui sera reconduite dans l’avenir. » Les agents pourront alors travailler sur les portiques jaunes de Longoni financés par MCG.

Y aura-t-il accord ? On en saura plus aujourd’hui ou dans les jours qui viennent, quand les conseils des deux côtés auront livrés leur analyse. Les salariés en tout cas sont prêts à se mobiliser, en témoigne cette réunion avec le représentant CFDT Ousseni Balahache qu’ils ont tenu samedi matin.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139522
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139522
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139522
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139522
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139522
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139522
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com