26.9 C
Dzaoudzi
dimanche 3 juillet 2022
AccueilFaits diversIvre et violent jeudi soir, condamné à de la prison vendredi

Ivre et violent jeudi soir, condamné à de la prison vendredi

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Rarement l’expression «comparution immédiate» n’aura été aussi appropriée. Les faits se sont déroulés hier soir à 20h40 et le prévenu a été condamné ce vendredi après-midi à 17h.

Salle d'audience code pénal sur le bureau du présidentHier soir, le jeune homme âgé de 23 ans était particulièrement alcoolisé. Lorsque la patrouille de gendarmes arrive sur le boulevard des amoureux, à Dzaoudzi-Labattoir, elle s’apprête à intervenir sur une bagarre entre deux jeunes gens. Mais rapidement, il apparaît aux 4 gendarmes que l’un des deux protagonistes est en état d’ivresse avancé. Ils décident de l’emmener en cellule de dégrisement… Mais le trajet ne va se passer comme prévu.

Dans le véhicule, le jeune homme «devient hystérique, très agité, incontrôlable», raconte un des gendarmes devant le tribunal. L’individu les insulte et devient violent. Il met un coup de tête à l’un d’eux puis envoie des coups des pieds dans la vitre latérale arrière du véhicule qui explose.

A la barre, le jeune homme ne se souvient de rien. Il s’est réveillé ce matin à 9 heures en garde à vue sans aucune mémoire des coups ou des insultes dont il a copieusement abreuvé les forces de l’ordre. Il ne sait plus non plus ce qu’il a bu : il se rappelle simplement que les bouteilles de vin ont tourné dans son groupe.

3 condamnations

«Quand j’ai arrêté l’école, j’ai cherché des stages mais j’ai rien trouvé», explique le gamin, originaire du quartier de la Vigie, déscolarisé depuis la 5e. Depuis, il ne fait pas grand-chose. Parfois, il aide son père à transporter de l’essence mais ne part pas pêcher avec lui.

Salle d'audience du TGI de MamoudzouIl a surtout déjà été condamné 3 fois. La première condamnation remonte à avril 2012 : 80 heures de travail d’intérêt général pour vol. Pour ne pas les avoir effectuées, il est parti 3 mois en prison.
Il ne s’est pas présenté au tribunal pour les deux autres affaires, il ne connaissait donc pas les deux sentences qui pesaient déjà sur lui : 6 mois de prison ferme qui remontent à février 2013 pour violence sur personnes dépositaires de la force publique (déjà) et 2 autres mois ferme pour vol, qui datent de mai 2015.

Des gendarmes défouloir

«Les gendarmes sont le défouloir des personnes énervées, alcoolisées, sous stupéfiants et ils ne répliquent pas. Ils doivent garder leurs nerfs. Mais c’est outrageant, dégradant de se faire insulter juste parce qu’on fait son travail. Ce n’est pas acceptable de recevoir un coup de tête juste parce qu’on fait son travail», dénonce le procureur Léonardo. Rappelant qu’un gendarme a été tué dans l’exercice de ses fonctions en métropole ces derniers jours, il insiste pour ne pas banaliser ces gestes de violence. Il demande 10 mois de prison dont 7 ferme.

Salle d'audience A la barre«Des violences volontaires ? Mais le prévenu ne se souvient de rien !» s’emporte Me Idriss, l’avocat du jeune homme. «A Kawéni, le gendarmes qui passent et qui se font caillasser, ça c’est une agression contre les forces de l’ordre. Mais là, c’est juste un pétage de plomb d’un gamin alcoolisé ! Ca peut arriver que les gens pêtent les plombs… même à un conseiller départemental qui saccage un bureau parce qu’un dossier n’avance pas», ironise-t-il en référence aux événements d’hier.
Plaidant pour une peine «juste», il demande de la prison avec sursis.

Finalement, le jeune est parti pour Majicavo. Il a été condamné à 8 mois de prison dont 2 ferme et une mise à l’épreuve de 2 ans, avec obligation de formation, de soin et d’indemniser la victime. Il devra verser les 200 euros de dommages et intérêts que demandait le gendarme frappé. Quant aux réparations de la voiture, une audience ultérieure décidera si le condamné devra rembourser… La justice a été plus rapide que le garage qui n’a pas eu le temps d’envoyer le devis pour remplacer la vitre brisée.
RR
Le Journal de Mayotte

3 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Conférence sur le thème de l’accompagnement des orphelins à Mayotte organisée...

139134
Ce dimanche, l’association DYAMA, Maison des orphelins de Mayotte organise à Mronabéja, en partenariat avec le Conseil Cadial et la Fédération des associations Islamiques...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
AMF, Délégation outre-mer, Mayotte

Création d’une délégation ultramarine au sein de l’Association des maires de France

139134
C'est une 1ère chez les maires de France: ils ouvrent une plage d'expression propre à leurs pairs d'outre-mer. Pour Mayotte, c'est logiquement Madi Madi Souf, président de l'AMM, qui y siège
Assemblée nationale, Mayotte, LR, LIOT, Outre-mer

Les derniers échos ultramarins de l’Assemblée nationale

139134
On sait dans quelle commission vont siéger nos deux députés mahorais. Quant au 10ème groupe politique qui devait être dédié aux députés outre-mer, LIOT, c'est une autre configuration qui émerge

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139134
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139134
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139134
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com