On peut désormais importer des bananes du Mozambique et des îles voisines

0
219

C’est une révision de la réglementation qui devrait permettre d’éviter une pénurie. Pour faire face à d’éventuelles situations de manque de bananes sur l’île, «l’importation à Mayotte des bananes légumes originaires du Mozambique est désormais autorisée au même titre que celle en provenance de Madagascar, des Comores, de l’île Maurice, de la Réunion et des Seychelles», indique la préfecture dans un communiqué.

Une plantation de bananier par le préfet et jacques Martial Henry, le 30 décembre 2014
Une plantation de bananier par le préfet et jacques Martial Henry, le 30 décembre 2014

«Cette autorisation, reposant sur une analyse de risque phytosanitaire effectuée par l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), est conditionnée au respect d’exigences phytosanitaires particulières.

Les autorités compétentes des pays autorisés doivent, en effet, à travers des déclarations additionnelles (…) accompagnant les envois des bananes, attester, d’une part, du caractère indemne de la région de provenance pour Xanthomonas vasicola pv. musacearum (bactérie pouvant ravager les cultures de bananes), et, d’autre part, d’une désinfection préalable des conteneurs servant au transport par des formulations à base d’ammonium quaternaire», précise la préfecture.

Les services de la DAAF (alimentation) seront également chargés de veiller lors des contrôles «à ce que les bananes et leurs emballages soient exempts de toute particule de sol et/ou de débris végétaux pouvant véhiculer» la fameuse bactérie. Les contrôles visent également à ne pas importer sur notre île des parasites qui n’y vivent pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here