Il venait porter plainte, il est interpellé

0
59

Un homme s’est présenté au commissariat de Mamoudzou, hier mardi 30 juin, avec la ferme intention de se plaindre… mais on ne saura jamais quelles étaient ses récriminations. Recherché pour avoir dernièrement escroqué des contribuables dans les locaux du centre des impôts à Mamoudzou, il a été interpellé sur-le-champ.

Police casquetteLes faits qu’on lui reproche remontent au 20 avril dernier. Peu après midi, un contribuable se présente au guichet de la direction des Finances Publiques mais le rideau métallique était fermé. Il est alors accosté par un individu se faisant passer pour un agent des impôts. Le contribuable ne soupçonne pas que l’homme veut l’escroquer et c’est en confiance qu’il lui remet la somme de 300 euros qu’il devait verser à l’administration fiscale. Il va rapidement comprendre qu’il vient de se faire avoir : le reçu qu’il attend n’arrivera jamais et l’homme s’est évaporé dans la nature.

Le contribuable dépouillé va porter plainte et il parvient à reconnaître l’escroc présumé, déjà recherché, sur le logiciel Canonge regroupant les informations concernant les auteurs d’infractions déjà interpellés par les services de la police nationale. L’homme aurait commis d’autres faits de ce type mais malheureusement, les victimes n’ont pas pris la peine de déposer plainte.
Placé en garde à vue, le faux agent des impôts, âgé de 35 ans, a été remis en liberté. Il sera jugé le 9 septembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here