21.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilorangeLe regard change sur le handicap, mais les besoins sont énormes

Le regard change sur le handicap, mais les besoins sont énormes

Une fête de fin d’année comme pour les autres enfants. C’est la meilleure des récompenses pour les jeunes concernés par le handicap et leurs éducateurs de l’association Toioussi. Une structure en plein développement, mais qui n’arrive pas à traiter toutes les attentes.

Claire Alik, directrice de Toioussi, bientôt sur le départ
Claire Alik, directrice de Toioussi, bientôt sur le départ

Pour se rendre compte du travail des éducateurs avec les enfants en déficience intellectuelle ou physique, il suffit de les regarder se déhancher sur le standard de Pharrel Williams, « Happy ». Une concentration extrême pour lever les bras ou agiter des maracas en rythme… Car c’était la fête annuelle de l’association Toioussi ce samedi 6 juin à Mtsangabeach.

Carte d’invitation lorsqu’il est prononcé à la métropolitaine, Toioussi signifie « Fleur de paradis » en shimaore, et symbolise l’espoir. Association créée en 2002 pour répondre à l’absence de structures adaptées à Mayotte, elle devient institut médico-éducatif après avoir reçu l’agrément de l’Agence régionale de santé (ARS) en octobre 2012 pour accueillir tous les jeunes porteurs de handicap, « excepté les handicaps sensoriels », précise Claire Alik, directrice de la structure membre du groupe SOS. L’objectif de l’association est de “Faire changer le regard sur le handicap”.

Plan autisme

La joelette a permis à des jeunes de faire le Raid Solidaire
La joelette a permis à des jeunes de faire le Raid Solidaire

Chapeautant à la fois des Instituts Médico-Educatif (IME) pour les enfants qui peuvent se déplacer et des Services d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), Toioussi est installée sur 5 zones géographiques, Petite Terre (Pamandzi et Labattoir), Mzouazia, Dzoumogné, Passamainty et Tsingoni.

Les enfants sont auparavant dépistés par la maison des personnes handicapées (MPH) qui décide du placement : « nous accueillons actuellement 200 enfants, mais 182 familles ont inscrit leurs enfants sur liste d’attente », précise Claire Alik.

Des besoins énormes dont avait pris conscience Marie-Arlette Carlotti, la ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, lors de sa venue à Mayotte en mars 2014. Elle avait d’ailleurs annoncé la mise en place d’un plan autisme et promis un million d’euros de sa réserve ministérielle.

S’évader à bord d’une joelette

Le personnel de Toioussi sur le site de Mtsangabeach
Le personnel de Toioussi sur le site de Mtsangabeach

Si du coté du plan autisme, peu d’avancées sont à noter, l’autre partie du budget versé à l’ARS est opérationnel selon Claire Alik, « avec l’achat d’une joelette que nous partageons avec les amis du Raid Rando pour promener les enfants, et leur soutien sans faille sur notre évolution ».

Car la structure a terriblement grossi depuis 13 ans : « soixante salariés y travaillent, dont 42 éducateurs et une équipe thérapeutique. » Et devra encore s’agrandir face à la demande : « un centre d’action médico-social précoce a d’ailleurs ouvert lundi dernier à Mamoudzou pour prendre en charge les enfants de zéro à 6 ans. » Il devrait en principe être financé à 20% par le conseil départemental chargé de cette tranche d’âge.

Les enfants sont tous accompagnés d’un parent cet après-midi, et pendant que les jeunes pamandziens agitent les instruments qu’ils ont eux-mêmes fabriqués, Claire Alik nous confie être à la recherche d’un bâtiment pour développer les activités et prendre en charge les besoins des familles en attente.

Surtout qu’à l’heure où beaucoup se plaignent que rien n’avance à Mayotte, des réponses ont été apportées : « alors que l’année dernière un seul orthophoniste travaillait à mi-temps, sept personnes dont deux médecins interviennent régulièrement sur nos sites. »

Tous les enfants ne sont pas en mesure de fredonner « You know I’m happy » à Mayotte ! Les éducateurs savouraient donc ce moment rare.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Les locaux de l’intercommunalité de Petite-Terre incendiés : un « symbole de la...

139522
Dans la nuit de mardi à mercredi, le siège de l'intercommunalité de Petite-Terre était ravagé par les flammes. Plusieurs algécos brûlés, du matériel endommagé, le bilan est lourd. Face à cet incendie dont l’origine criminelle n’a pas encore été confirmée, l’indignation et la colère sont au rendez-vous.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139522
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139522
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139522
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139522
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139522
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com