28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 9 décembre 2021
AccueilEconomieÉtat des écoles : Anchya Bamana attendait beaucoup de la ministre

État des écoles : Anchya Bamana attendait beaucoup de la ministre

N’arrivant pas auprès de la préfecture à obtenir 11 millions d’euros pour ses écoles, la maire de Sada adresse aux médias un communiqué pour dire sa déception de ne pas accueillir la ministre Najat Vallaud-Belkacem.

Du mobilier scolaire pas entretenu
Du mobilier scolaire pas entretenu

Anchya Bamana avait fait un constat lors de son élection à la tête de la mairie : il lui faudrait plus de 11 millions d’euros pour rénover ses écoles élémentaires et maternelles, réhabiliter le mobilier scolaire, et mettre en œuvre un programme de rotation et d’aménagement des réfectoires.

Dans le cadre de travaux d’urgence, 117.000 euros avaient été débloqués en 2014 pour la rénovation de l’école élémentaire de Sada 4 qui s’était effondrée, « les travaux sont réalisés dans les délais », annonce Anchya Bamana.

Si elle justifie ainsi son action, c’est qu’elle reproche aux autorités préfectorales de ne pas avoir donné suite à ces trois dossiers. « Face à l’urgence de la situation, et après de nombreuses démarches auprès des autorités préfectorales, non couronnées de succès, il est de mon devoir de lancer un appel à vous, madame la ministre de l’Education nationale », indiquait la maire de Sada dans un courrier du 4 mars 2015.

La vétusté des infrastructures scolaires à Mayotte est liée notamment à la non-rétrocession aux mairies de la majorité des écoles de la part du syndicat qui en avait la charge, le SMIAM, mais aussi au manque d’entretien des infrastructures par les collectivités.

La ministre visitera finalement le groupe scolaire de Poroani à Chirongui, le 13 juin. Dans son communiqué envoyé ce vendredi, Anchya Bamana dit regretter que la ministre ait choisi une autre commune que la sienne, et surtout que la visite tombe un samedi, « pas d’écoles ouvertes ». Critique formulée également par Rivomalala Rakotondravelo, secrétaire départemental du SNUipp, le syndicat du premier degré.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mamoudzou et Tsingoni le 14 décembre

0
Pour cause de travaux d’amélioration du réseau de distribution, SMAE – Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sébastien Lecornu, Mayotte

Dans une longue lettre aux maires, Sébastien Lecornu détaille les avancées majeures de la...

0
A lire le courrier du ministre aux maires de Mayotte, on se dit que son passage n’aura pas été infructueux en août. Bien que sa visite avortée en raison de la crise des Antilles fin novembre ne lui ait pas permis d’assurer le service après vente, le ministre livre les 4 axes détaillés de la future loi Mayotte. Plusieurs n’attendront pas sa parution, annonce-t-il
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre