22.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilEnvironnementDes centaines d’épaves en cours d'évacuation de Mamoudzou

Des centaines d’épaves en cours d’évacuation de Mamoudzou

Lancement de l’opération «Carcasses» par la mairie de Mamoudzou et Enzo recyclage. Impossible d’estimer le nombre d’épaves à sortir des recoins de la ville. En 2012, 1.577 véhicules abandonnés avaient été évacués.

Une casse sauvage avec 80 véhicules à Doujani au début de l'opération ce matin
Une casse sauvage avec 80 véhicules à Doujani au début de l’opération ce matin

Comme prévu, l’opération d’enlèvement systématique des carcasses de véhicules abandonnés a commencé à Doujani, ce lundi matin à 8 heures. «C’était un ancien garage ou une ancienne casse. Mais même moi qui habite pas loin, je ne connaissais pas cet endroit qui était fermé par des tôles», reconnaît Mohamed Moindjié, 2e adjoint au maire de Mamoudzou chargé de l’aménagement du territoire, du logement et du déplacement.

L’élu est venu en coup de vent assurer une présence politique pour le lancement de l’opération « carcasses», pendant qu’une pelle mécanique concassait les épaves, des compressions à la César qui finissaient à l’intérieur de bennes.

La même parcelle en fin d'après-midi
La même parcelle en fin d’après-midi

Les services de la propreté de la ville s’activaient avec les équipes d’Enzo recyclage. Ces petites mains sont les véritables artisans de cette opération d’envergure qui va s’étaler sur les prochaines semaines à l’échelle de la commune de Mamoudzou.

Une activité informelle très polluante

«On a commencé par faire un travail de repérage des VHU, les véhicules hors d’usage, des Hauts-Vallons jusqu’à Vahibé», explique Julien Gauquelin, CUI agent de propreté à la mairie de Mamoudzou.

L'ajoint au maire Mohamed Moindjié prévient : la police municipale va verbaliser
L’adjoint au maire Mohamed Moindjié prévient : la police municipale va verbaliser

Ce sont pas moins de 3 casses et 24 garages illégaux qui ont été repérés. Et ils débordent de carcasses. Sur la seule première parcelle traitée aujourd’hui à Doujani, quelque 80 épaves s’entassaient, avec une économie informelle de pièces autos pas chères autour. Des jeunes dormaient dans quelques-unes de ces épaves et avaient organisé un petit business.

Régulariser garages et emplois

«On a laissé faire des choses pendant trop longtemps. Les garages ne peuvent plus être non déclarés. Il faut créer des entreprises et des associations qui vont créer de l’emploi», explique Julien Gauquelin qui voit dans cette opération l’occasion pour un projet plus global de «normalisation» de cette partie du secteur automobile.

Deux camions avec des bennes et une pelles mécanique pour nettoyer la ville
Deux camions avec des bennes et une pelle mécanique pour nettoyer la ville

«Et puis les conséquences sur l’environnement sont trop lourdes. On arrive à un moment où se joue l’avenir de nos enfants». Pneus, batteries, huiles de vidange… les pollutions de ces sites informels sont évidemment catastrophiques avec des conséquences sur leur voisinage mais aussi sur les mangroves et plus largement l’ensemble du lagon.

Bientôt des PV

«Mayotte propre, c’est mon défi personnel», sourit Julien Gauquelin qui continue, avec les équipes mobilisées en direction de Passamainty à partir de mercredi. Et pas question, cette fois-ci, que cette opération reste sans lendemain, comme en 2012 où 1.577 véhicules avait été enlevés sur la commune de Mamoudzou lors d’une opération menée par l’ARS.

«Pour l’instant, les services de la mairie évacuent les véhicules. Mais une fois ce nettoyage effectué, dans trois mois environ, on verbalisera», prévient Mohamed Moindjié.
Citoyens, vous êtes prévenus : les amendes pour un abandon d’épave sur la voie publique sont de 1.500 euros.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139125
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139125
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139125
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139125
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139125
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139125
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com