Basket N3: Vautour ne parvient pas à arracher le titre à l’Hexagone

1
171

Une équipe mahoraise a tenté ce lundi matin d’emporter le titre de champion de France de N3 de basket-ball pour la 2e année consécutive. L’envie y était mais le niveau pas encore suffisant. 88 à 67, les champions sont Isérois.

Le SO Pont-de-Chéruy, entre Grenoble et Lyon, champion de France N3
Le SO Pont-de-Chéruy, entre Grenoble et Lyon, champion de France N3 (Capture : Canal 10)

C’est la 2e fois qu’une équipe ultramarine atteint ce niveau de la compétition. Et les Mahorais succèdent aux Mahorais. Après le BCM l’an dernier, c’est donc au tour du Vautour Club de Labattoir de se retrouver en finale de Nationale 3, après sa victoire en demi face à l’équipe de Pays des Olones. Face à eux, le S.O. Pont de Chéruy-Charvieu-Chavanoz, le club de basket amateur du Nord Isère, entre Grenoble et Lyon. L’équipe est solide, elle monte en 2e division l’an prochain.

Sur le papier, la balance penche clairement du côté de la métropole mais ce dernier match va pourtant débuter de façon assez équilibré. Avec 19-14 pour les Isérois à la fin de 1er quart temps, la finale promet d’être belle… à condition que les Mahorais ne craquent pas.

Jusqu'à 24 points d'écart en faveur des métropolitains
Jusqu’à 24 points d’écart en faveur des métropolitains (Capture : Canal 10)

Ils vivent malheureusement un premier moment de flottement dans le 2e quart temps. Pont-de-Chéruy fait un break assez conséquent de 15 points mais le sursaut d’orgueil mahorais permet de finir à 44-37 à la mi-temps. 7 points d’écart, on peut encore y croire… plus très longtemps ?

La Guadeloupe avec Mayotte

Au moment où la 2e mi-temps démarre, nos confrères de Canal 10, la télé guadeloupéenne qui retransmet la rencontre en direct, souhaite aux Mahorais de se ressaisir. Tout le monde veut une belle finale, un beau match qui réserve du suspense jusqu’au bout. Et de fait, le public du Hall Paul Chonchon, à Pointe-à-Pitre, n’attendait que de belles actions des Mahorais pour s’enflammer et les encourager… solidarité ultramarine oblige.

En blanc, Vautour impose un basket rapide mais pas assez précis
En blanc, Vautour impose un basket rapide mais pas assez précis (Capture: Canal 10)

Et pourtant, lentement mais sûrement, les Isérois continuent de creuser l’écart. Un panier à trois points qui passe côté métropolitain, un qui rebondit sur le panier côté mahorais… Des Petits-Terriens qui rendent la balle à leurs adversaires sans avoir marqué tandis qu’en face, on assure, on engrange, on fait entrer les paniers. De 7 points d’avance pour les Isérois, on passe à 10 puis 15… et 18 points à la fin du 3e quart temps.

Le titre reste dans l’hexagone

L’attaque mahoraise se désorganise, la défense iséroise ferme tout accès. L’écart monte jusqu’à 24 points. Peu après 4h30 (heure de Mayotte), quand la corne annonce la fin du match, il sera finalement de 21 points . 67 à 88, pour cette 2e finale Métropole/Outre-mer, le titre de Champion de France N3 reste donc dans l’Hexagone.

Le Vautour club de Labattoir, vice-champion de France N3 ce lundi matin en Guadeloupe
Le Vautour club de Labattoir, vice-champion de France N3 ce lundi matin en Guadeloupe (Capture : Canal 10)

Pas de regret à avoir, le niveau n’était manifestement pas le même et les côtés positifs sont nombreux. Avec une compétition organisée pour la première fois en Guadeloupe, après un rassemblement des instances nationales du basket à La Réunion, et une compétition féminine N3 qui pourrait avoir lieu en Martinique l’an prochain, l’Outre-mer commence à acquérir une véritable visibilité au sein du basket français et une expérience qui finira par se transformer en résultat.
RR
Le Journal de Mayotte

Un beau défi mahorais pour la 2e année consécutive
Un beau défi mahorais pour la 2e année consécutive

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here