28.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilFaits diversDeux mois de prison avec sursis, l’exhibitionniste assure qu’il faisait pipi

Deux mois de prison avec sursis, l’exhibitionniste assure qu’il faisait pipi

CARNET DE JUSTICE DU JDM. Les occasions de sourire ne sont pas nombreuses dans les salles d’audience des tribunaux. Alors pas question de bouder son plaisir quand l’une d’elle se présente. Voici l’histoire d’un jeune homme de 21 ans, qui a dû s’expliquer à la barre sur un comportement pour le moins ambigu dans une rue de Petite Terre, suffisamment troublant pour qu’une passante aille se plaindre.

Barre Chambre d'appel-tribunal de PoliceLa scène se déroule au mois de juin 2014. Mayotte est décorée aux couleurs de la République. On attend l’arrivée du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, accompagné de la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin. A Labattoir, les préoccupations du jeune homme sont très éloignées de l’événement, il doit se rendre à l’hôpital. Mais en chemin, il est pris d’une envie pressante, il doit d’urgence trouver un lieu pour se soulager.

L’angle entre un muret et un portail fera l’affaire. Il déballe son attirail mais il se rend compte que l’endroit n’est peut-être pas suffisamment propice. Il traverse alors la route pour uriner sur le mur d’en face.

Le solitaire n’était pas seul

Problème : il n’est pas seul dans cette rue. Une dame promène son chien et elle est de plus en plus intriguée par les gesticulations du jeune homme. Après être passée une première fois à proximité de lui, elle aurait été contrainte de revenir sur les lieux pour rattraper son chien qui n’en faisait qu’à sa tête. Pour elle, plus de doute : le jeune homme se masturbe en pleine rue. Elle part immédiatement raconter la scène à des gendarmes mobiles postés sur le parcours ministériel.

Palais de justice de Mayotte Chambre d'appelLes forces de l’ordre retrouvent l’exhibitionniste qui est, entre temps, arrivé à l’hôpital. Le jeune homme est contraint de les suivre pour s’expliquer, comme il l’a fait à la barre ce mardi. Selon lui, le mouvement que la dame a pris pour un geste sexuel était, en réalité, la phase pendant laquelle il se débarrassait des dernières gouttes. «La seule personne qui a fait des allers-retours dans ce dossier, c’est la dame qui marchait dans la rue», a plaidé Me Andjilani.

Dans la rue, braguette fermée

La procureure Prampart, soucieuse de faire respecter la loi qui réprime le fait d’uriner sur la voie publique, a requis 10 jours amende à 50€, soit 500€, tandis que Me Andjilani plaidait la relaxe. Pour l’avocat du prévenu, l’exhibition sexuelle n’était pas établie, le jeune homme n’ayant pas imposé une scène choquante à sa «victime» qui pouvait passer son chemin.

Le juge Soubeyran a tranché, net. Deux mois de prison avec sursis avec une mise à l’épreuve, obligation de soin et paiement des frais de justice… De quoi passer toute envie de faire autre chose dans la rue que promener son chien.
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

CFDT, Laurent Berger, Mayotte

Laurent Berger : « Il faut arrêter le rafistolage permanent à...

0
Mayotte terre de prédilection pour le syndicalisme. Les causes à défendre sont légion. Les inégalités et les injustices pleuvent au moins autant que les averses sur le CHM de Mamoudzou ce mardi, noircissant un peu plus son tableau pour Laurent Berger. Le grand patron de la CFDT* depuis 2012, nous a rapporté ses impressions de première visite sur le territoire
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan