23.9 C
Dzaoudzi
dimanche 14 août 2022
AccueilEconomieAéroport : un an après, toujours de nouveaux chantiers

Aéroport : un an après, toujours de nouveaux chantiers

Alors que la nouvelle aérogare fête son premier anniversaire, la zone aéroportuaire de Mayotte est loin d’être endormie. Les travaux ont été nombreux et de nouveaux sont annoncés.

Aérogare : La végétalisation du site se poursuit
Aérogare : La végétalisation du site se poursuit

Zone en chantier. Ce pourrait être le panneau à l’entrée de la zone aéroportuaire de Mayotte. Depuis la mise en service de l’aérogare, il y a un an, l’infrastructure a encore évolué. Ce sont ainsi les passerelles qui ont été installées après renforcement du sol. L’ancien hall d’arrivée a été démoli pour agrandir le parking des avions. Quatre appareils peuvent désormais être accueillis simultanément, dont deux de grande taille.

Alors que la végétalisation des espaces extérieurs se poursuit et qu’un faré se termine sur le côté de l’aérogare, sur le parking, le bâtiment destiné aux loueurs de voitures est achevé. «On peut donc accumuler beaucoup de retard sur un petit chantier alors que nous avons tenu des délais convenables pour le grand», remarque Daniel Lefebvre, le directeur de la SEAM, la société d’exploitation de l’aéroport. Avec 3 mois de retard, les loueurs vont donc investir leur nouveau bâtiment, mercredi prochain, dans exactement une semaine.

Aéroport Mayotte contre jour soleil d'après midiLes espaces libérées vont rapidement se transformer. Un point Poste avec un gabier va s’installer, ainsi qu’un nouveau commerce qui va compléter l’offre actuelle.

Il pleut, il mouille, la fête à la grenouille

Côté travaux, «les équipes ont 4 à 6 mois pour mettre en place un nouveau dispositif», indique Daniel Lefebvre. Il parle des écopes métalliques sur l’ouverture du toit, qui ont conduit les passagers à se faire sérieusement doucher pendant la saison des pluies. «Le défaut est apparu à 3 moments et il n’avait pas été anticipé. L’aérogare a déjà vécu une saison des pluies avant sa mise en service et le phénomène ne s’était pas produit.»

Le bâtiment des loueurs de voitures entre en service mercredi prochain
Le bâtiment des loueurs de voitures entre en service mercredi prochain

Il faut donc trouver un système pour prévenir les tourbillons qui causent ces entrées d’eau tout en préservant l’aération du bâtiment. Il a été conçu pour que la ventilation naturelle y maintienne une température agréable.

Bureaux et hôtel

Mais le plus important est à venir, trois gros chantiers se présentent pour la zone. Dans l’ancienne aérogare d’abord, un groupement d’architectes a été choisi pour la transformation du bâtiment en bureaux. Météo France, les douanes, un transitaire et un centre de formation sont déjà sur les rangs pour intégrer les nouveaux aménagements.

Daniel Lefebvre, dans son bureau de directeur de la SEAM
Daniel Lefebvre, dans son bureau de directeur de la SEAM

Le 2e dossier concerne le futur hôtel. Alors qu’un groupe français avait soumissionné, son rachat par une entreprise chinoise a gelé le dossier, le ramenant à la case départ. Mais un nouveau projet porté par un investisseur mahorais et un autre par un groupe international n’avancent pas pour autant.

Situé exactement en face de l’aérogare, cet hôtel serait un 2 étoiles plus ou un petit 3 étoiles, selon les normes européennes. «Il n’y a que les aéroports millionnaires en passagers qui peuvent se permettre d’avoir un 4 étoiles. Les personnes qui ont de l’argent ne viennent pas pour résider sur une zone aéroportuaire. Il s’agit donc d’une clientèle de passage et avec 344.000 passagers, la demande ne correspondrait pas à une offre de 4 étoiles», précise Daniel Lefebvre.

En piste pour rallonger

Aéroport Mayotte depuis l'étageEnfin, l’autre gros dossier reste évidemment la piste. Ce mercredi, la SEAM reçoit les conclusions d’un bureau d’étude sur les 3 scénarios envisageables et leur coût, pour mettre la piste aux normes européennes. La date limite est fixée au 1er janvier 2018, il ne faut pas trainer. Un rallongement de 90 mètres est nécessaire aux deux extrémités, à moins qu’une piste longue soit effectivement lancée. On parle de chantiers à plusieurs dizaines de millions d’euros… un investissement que le concessionnaire ne pourrait vraisemblablement pas amortir durant les 12 années qu’il reste à son contrat.

Les choix qui seront faits seront de première importance, pour l’aéroport mais bien plus largement pour le développement de Mayotte.
RR
Le Journal de Mayotte

Aérogare Un stock de bagages

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Covid-19 : un fléchissement du nombre de contaminations constaté

139137
Entre le 3 et le 9 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) informe que « 312 cas de COVID-19 confirmés ont été identifiés parmi...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139137
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139137
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139137
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com