22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilorangeLes collégiennes de Mtsamboro devant les caméras de France 2

Les collégiennes de Mtsamboro devant les caméras de France 2

Les collégiennes de Mtsamboro vont représenter Mayotte lors de la finale UNSS de futsal en juin à Troyes (Aube). Leur histoire a touché Patrick Montel de France 2, venu tourner un reportage sur l’aventure. Les filles lancent également un appel pour financer leur voyage.

Patrick Montel, du service des sports de France 2, avec l'équipe éducative du collège de Mtsamboro ce lundi
Patrick Montel, du service des sports de France 2, avec l’équipe éducative du collège de Mtsamboro ce lundi

Elles sont 12 élèves du collège de Mtsamboro qualifiées pour les championnats de France UNSS de futsal. Et depuis quelques jours, elles sont devant les caméras de France 2. Patrick Montel, figure emblématique du service des sports de la chaîne publique, est venu réaliser un «Grand format» pour l’émission Stade 2.

«Ce reportage va durer entre 10 et 12 minutes. Il va raconter cette histoire à travers le portrait de 3 filles de cette équipe qui part en métropole. Cette histoire, c’est aussi l’occasion de montrer l’île que personne ne connaît en métropole, mais aussi cet islam spécifique à Mayotte», explique Patrick Montel.

Raconter une histoire mahoraise

Au collège de Mtsamboro, Patrick Montel s'approprie une histoire rarement racontée
Au collège de Mtsamboro, Patrick Montel s’approprie une histoire rarement racontée

Avec son caméraman, le journaliste du service public est à Mayotte pour une semaine. Alors que les élèves en hôtellerie et restauration du collège de Mtsamboro sont aux petits soins avec lui, Patrick Montel se souvient que c’est une «engueulade» qui l’a décidé à venir : «J’étais à l’étranger quand Hélène Olivier, une prof d’EPS du collège, m’a envoyé un mail me racontant l’histoire. Et comme je ne répondais pas, elle en a envoyé un 2e pour m’engueuler !»

«Quand j’ai découvert ce projet, j’ai décidé de convaincre la rédaction de le tourner parce que ça concerne Mayotte, les jeunes -à 13/14 ans, c’est un âge charnière dans la vie des jeunes filles- et le sport féminin. Et puis, en métropole, il y a une grande stigmatisation de la religion musulmane. Et replacer l’islam dans cette perspective mahoraise, comme une religion porteuse de tolérance, c’est quelque chose qui me touche beaucoup. Le sport peut gommer toutes les différences, j’en suis convaincu».

Financement participatif

L'équipe de futsal du collège de Mtsamboro qui défendra les couleurs de Mayotte
L’équipe de futsal du collège de Mtsamboro qui défendra les couleurs de Mayotte

Si ces jeunes filles partagent quelques instants et quelques confidences avec France 2, le financement du périple qui doit les conduire en métropole n’est pas encore bouclé. Loin de là. Elles ont donc décidé de lancer une opération de financement participatif sur le site kisskissbankbank. Leur objectif, récolter 3.000 euros.

«Cet objectif nous semblait raisonnable parce que dans ce système, si on ne l’atteint pas, les fonds retournent aux donateurs», explique Laurent Garcia, le professeur d’EPS qui gère l’opération. Et si les 3.000 euros sont déjà dépassés, l’appel aux bonnes volontés continue.

Programme sportif et culturel

Billets d’avion (15.400€) et de train pour rejoindre Troyes où se déroule la compétition (1.400€), hébergement (2.400€) auxquels se rajoutent les visites culturelles à Paris, les repas, les déplacements intra-muros… Au total, le budget du déplacement est de 23.000 euros. «On sait déjà que les fonds européens nous assurent 11.500 euros du budget. Mais on attend encore les réponses de la mairie et du conseil départemental pour des subventions. Donc, les participations sont vraiment les bienvenues», insiste Laurent Garcia.

Le coeur pour faire gagner Mayotte
Le coeur pour faire gagner Mayotte

Il reste 7 jours pour participer et rejoindre les 54 personnes qui ont déjà donné. «Au-delà de l’aspect sportif que nous offre l’UNSS, nous désirons enrichir culturellement ces jeunes demoiselles en découvrant Paris. Elles n’ont jamais quitté Mayotte et elles n’ont jamais eu la chance de découvrir la métropole et la capitale». Leur programme est presque déjà arrêté : Tour Eiffel, Champs Elysées, Notre-Dame, Montmartre et un grand musée. Le groupe va également essayer d’assister à la finale de la Coupe de France au Stade de France.

Le cœur pour défendre les couleurs de Mayotte

Le reportage "Grand format" de France 2 prévu pour une diffusion le 14 juin prochain
Le reportage “Grand format” de France 2 prévu pour une diffusion le 14 juin prochain

Leur objectif sportif, ce sont donc les championnats de France UNSS futsal. Ils se déroulent à Troyes (académie de Reims) du 2 au 6 juin et les filles savent que ça ne sera pas facile. Pour Laurent Garcia, pas question d’avoir des doutes : «On va jouer contre des filles peut-être plus fortes que nous techniquement. Mais notre force, c’est notre motivation. On va faire plus de 8.000 km pour défendre les couleurs de Mayotte et notre cœur peut vraiment faire la différence !»

Le départ est prévu le jeudi 28 mai et d’ici là, elles comptent sur vous. Pour qu’elles vivent pleinement ce voyage et qu’elles jouent portées par Mayotte, c’est d’abord à vous de jouer !

Quant au reportage «Grand format» signé Patrick Montel, il devrait être diffusé dans l’émission Stade 2 du dimanche 14 juin.
RR
Le Journal de Mayotte

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139127
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139127
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139127
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139127
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139127
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139127
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com