25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilorangeLe président Ramadani veut un «renouveau économique de Mayotte»

Le président Ramadani veut un «renouveau économique de Mayotte»

En déplacement à Tsingoni, le nouveau président du conseil départemental fait l’éloge de l’initiative individuelle. Il est aussi venu susciter des projets pour de futurs «contrats territoriaux» avec les communes.

Le président Soibahadine présenté par Mohamed Bacar, le maire de Tsingoni, ce jeudi matin
Le président Soibahadine présenté par Mohamed Bacar, le maire de Tsingoni, ce jeudi matin

Priorité à l’emploi et au développement économique. Le nouveau président du conseil départemental avait choisi Tsingoni pour effectuer, ce jeudi matin, sa première visite officielle dans une commune. Fidèles aux premiers mots prononcés après son élection, il a décidé de porter un message fort aux Mahorais qui pourrait se traduire par : Créez vos propres emplois !

«Une de mes plus grandes fiertés est la signature ces derniers jours, d’une convention qui lie le conseil départemental à un porteur de projet à hauteur de 73.000 euros pour créer une boulangerie pâtisserie dans le village de Tsingoni», a expliqué Soibahadine Ibrahim Ramadani. La population venue l’écouter a apprécié.

Cet exemple, Soibahadine Ramadani ne l’a pas pris au hasard. «Ces porteurs de projets doivent symboliser le ‘renouveau économique de Mayotte’. L’avenir de notre île réside dans le développement du secteur privé», a-t-il expliqué devant une foule attentive. «J’engage la majorité mais aussi l’ensemble des 26 conseillers départementaux à soutenir ce genre d’initiatives pendant toute la mandature avec comme objectif la création d’emplois pour nos jeunes.»

la 1ère vice-présidente du conseil départemental et Bintie Darouchi, conseillère départementale de Tsingoni
Fatima Souffou, la 1ère vice-présidente du conseil départemental, et Binti Darouchi, conseillère départementale de Tsingoni

Et pour mieux appuyer cette volonté, il a conclu son intervention en indiquant vouloir «que ce déplacement soit le point de départ d’un sursaut puissant et massif pour les jeunes, pour que la création de leur propre entreprise soit source d’activités, de richesses et d’emplois.»

Initiative et investissements

C’est probablement la première fois qu’un président de Conseil départemental oriente aussi clairement sa politique dans cette direction. Mais en deux mois de mandat, Soibahadine Ramadani a bien compris les contraintes financières lourdes qui pèsent sur l’institution qu’il dirige. L’emploi public ne peut plus être un objectif.

Le président du CD a comparé la chaleur de l'accueil  à celui réservé au président de la République
Le président du CD a comparé la chaleur de l’accueil à celui réservé au président de la République

Pour autant, le conseil départemental (CD) va aussi appuyer les projets des communes. Le président a rappelé qu’au 14 mai, le CD «a investi près de 3 millions d’euros pour la commune de Tsingoni» sur des équipements sportifs, le rond-point du collège et l’électrification rurale. Les études de faisabilité sont lancées pour la réfection des PMI. Quant au cheminement piétonnier entre Tsingoni et Mroalé, il est lancé pour près de 4 millions d’euros.

Les projets touristiques de Tsingoni

Et lorsque le président Ramadani annonce des «contrats territoriaux» avec chacune des municipalités pour «permettre la réalisation rapide de leurs projets», le maire de Tsingoni saute sur l’occasion, comprenant l’intérêt de recevoir la première visite. La commune dispose d’un plan stratégique pour les 30 ans à venir, réalisé par un bureau d’études. Elle mise résolument sur le tourisme comme «moteur essentiel du développement économique», explique Mohamed Bacar.

La commune pavoisée de tricolore et des couleurs de l'Europe
La commune pavoisée de tricolore et des couleurs de l’Europe

Dans les projets, on trouve la mise en valeur d’un des rares patrimoines bâtis de Mayotte, «la préservation de la mosquée de Tsingoni désormais classée monument historique de France». Viennent ensuite des aménagements de plages. A la cascade de Soulou, «site touristique de référence autrefois», le maire veut créer un espace d’accueil et un sentier et aménager la plage.

La présidence du CDTM pour l’élue de Tsingoni

Autour de la retenue collinaire de Combani, il prévoit un «parc urbain», un parcours de santé, des sentiers de promenades et des aires de pique-nique.
Sur la plage de Didrioni, le bâtiment historique réhabilité sera destiné aux pêcheurs qui travailleront à côté d’un centre de plaisance.

Le président fait l'éloge de l'initiative individuelle
Le président fait l’éloge de l’initiative individuelle

Préservation de la mangrove, aménagement de la cascade de Mroni Moala (Miréréni) ou encore du lac Kariani avec le conservatoire du littoral, la commune de Combani a de quoi remplir son futur «contrat territorial». Et elle pourra compter sur la première femme élue conseillère départementale de l’histoire de Tsingoni. Bintie Darouchi Razafinatoandro sera installée officiellement à la tête du comité du tourisme (CDTM) le 3 juin prochain. Nul doute, qu’elle portera un regard bienveillant aux projets en provenance de cette partie de son canton.
RR
Le Journal de Mayotte

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan