22.9 C
Dzaoudzi
vendredi 12 août 2022
AccueilorangeLa victoire à l’arrachée de Vautour offre à nouveau les finalités N3...

La victoire à l’arrachée de Vautour offre à nouveau les finalités N3 à Mayotte

Mayotte disputera les Finalités N3 masculine en Guadeloupe après avoir arraché la victoire dans le match de barrage de zone hier samedi soir à Saint-Pierre. Les filles, en revanche, n’ont pas tenu le choc face aux Tamponnaises.

"Et à la fin, c'est Mayotte qui gagne", titrent nos confrères du Journal de l'ïle de La Réunion ce dimanche (Crédits photo: JIR)
“Et à la fin, c’est Mayotte qui gagne”, titrent nos confrères du Journal de l’ïle de La Réunion ce dimanche (Crédits photo: JIR)

Un point ! Les Saint-Pierrois vont s’en vouloir longtemps d’avoir laissé filer cette victoire et avec elle, la place de représentant de l’océan Indien dans les finalités N3. Naturellement, la fête a été belle pour Vautour car les joueurs de Labattoir ont soulevé cette coupe après s’est fait une grosse frayeur. «Le match a été compliqué parce qu’on se l’est rendu compliqué», précise Faïz Subra, le capitaine, au JDM.

Tout avait bien commencé. Vautour s’installe rapidement dans le match. Les deux points d’avance à la fin du premier quart temps (21-23), sont devenus 6 points à la mi-temps (41-47). Même si le score est fragile, la domination est réelle et les contre-attaques particulièrement efficaces. Les Mahorais, plus petits que leurs homologues réunionnais, ont des jambes et du souffle : ils courent beaucoup et imposent leur rythme.

Faïz Subra, le capitaine heureux après la victoire de son équipe  (CP: FB M. Bourra)
Faïz Subra, le capitaine heureux après la victoire de son équipe
(CP: FB M. Bourra)

Dure reprise

Seulement les choses tournent différemment à la reprise. Vautour accuse une baisse de régime sensible. «On a raté beaucoup d’occasions», précise Faïz Subra. Avec des Mahorais moins précis et moins volontaires, les Saint-Pierrois en profitent non seulement pour refaire leur retard mais pour engranger des points, beaucoup de points, 32 exactement pendant que Vautour n’en passe que 15. Le rapport de force s’est inversé avec un score de 73-62.

Les Réunionnais se mettent à y croire. Trois ans qu’ils attendent ça, trois longues années que Mayotte les prive des finalités N3. A deux minutes de la fin du match, avec 84-76 au compteur, ils sont sûrs d’eux, la victoire est acquise. Mais ce n’est pas l’avis des Mahorais. Ils ont deux minutes pour faire basculer le match.

«Ce n’est pas la première fois qu’on se retrouve dans cette situation. Tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti, on continue à jouer. On a récupéré des ballons, on leur a fait faire des fautes», précise Faïz Subra.

La joie après la victoire (CP: FB Mohamed Bourra)
La joie après la victoire
(CP: FB Mohamed Bourra)

Le rêve pour finalité

Vautour marque 10 points quand les Saint-Pierrois ne doivent se contenter que d’un seul. Et voilà Vautour et ses fans qui explosent de joie quand la corne sonne la fin de la bataille : 85 à 86, un point d’avance et la coupe reste chez nous.

«Après la fête, retour à la maison pour la Coupe de Mayotte et puis ensuite les finalités N3 qui se jouent cette année en Guadeloupe, les 30 et 31 mai, avec un objectif : au moins une médaille», explique Faïz Subra. Encore trois semaines, pour préparer un nouveau rêve.
RR
Le Journal de Mayotte

"Tant que le coup de sifflet final n'a pas retenti, on continue à jouer"
“Tant que le coup de sifflet final n’a pas retenti, on continue à jouer”

Fiche technique :
Gymnase Casabona, 650 spectateurs environ.
Arbitres : MM. Hamzaoui, Mohamed et Rouget.
Mi-temps : 41-47.
Quarts-temps : 21-23, 20-24, 32-15, 12-24.
Sortis pour 5 fautes : Souffou (36′), Payet (39′).

Saint-Pierre BB : Quéré (8 pts), Loyalle (22), Payet (12), Parata (13), Y. Doro (-) puis Aragaot (4), Alao (18), Dubard (4), Panchbaya (-), Souffou (4). Entr. : Daniel Doro assisté de R. Joany et J. Fribourg.

Vautour de Labattoir : Soubra (2 pts), Aboubacar (-), Toihiri (8), Salim Ahmed (33), Imrane Attoumani (41) puis Soilihi Soilihih (-), Youssouf (-), Zoubart (2). Entr. : Luc-Bruno Pascal.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139137
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139137
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139137
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139137
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139137
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139137
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com