28.9 C
Dzaoudzi
dimanche 28 novembre 2021
AccueilEconomieLes premières pierres humides d'un Comité des pêches

Les premières pierres humides d’un Comité des pêches

Mayotte doit se doter d’un Comité des pêches et des élevages marins avant 2019, « idéalement en 2017 » espère la profession. Mais beaucoup reste encore à faire. Il suffit de s’arrêter en Petite-Terre pour s’en rendre compte.

Discours d'accueil de Dominique Marot au Comité national de pêche
Discours d’accueil de Dominique Marot au Comité national de pêche

Dépaysement assuré pour la délégation du Comité de pêche national à leur arrivée en Petite-Terre. Même s’ils en ont vu d’autres dans certains ports de métropole, le stand de vente sous quatre tôles et deux piquets du Four à chaux a des allures précaires. Petite-Terre, c’est 90 pêcheurs déclarés, mais presqu’autant enregistrés en plaisance. Un gros travail de régularisation est à faire.

Accueillis par le président de l’association des pêcheurs de Petite-Terre, Issouffi Abdallah dit « Moussa » et Dominique Marot, vice-président du Syndicat maritime des pêcheurs professionnels de Mayotte, Gérard Romiti, président du Comité National des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), Hubert Carré son directeur et Jean-Claude Yoyotte étaient invités, président de la commission DOM, à une première halte en Petite-Terre.

Les pêcheurs eux-mêmes n’y voient pas clair

Issoufi Abdallah, heureux de poser avec Omar Houmadi directeur de l'Ecole nationale de Pêche et de la Marine Marchande d'Anjouan, et Djanffar Ali Soilihi
Issoufi Abdallah, heureux de poser avec Omar Houmadi directeur de l’Ecole nationale de Pêche et de la Marine Marchande d’Anjouan, et Djanffar Ali Soilihi

Si Dominique Marot dans son discours de bienvenue disait toujours espérer un point de débarquement de la pêche protégé du soleil, Djanffar Ali Soilihi, l’adjoint au maire de Dzaoudzi chargé de l’aménagement le reprenait en précisant que le travail est en cours avec la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL) : « nous avons proposé trois projets, un sur le terre-plein du Four à Chaux, l’autre derrière le marché et le troisième sur pilotis proche de la plage ». Un terrain d’entente entre pêcheurs et élus n’est pas encore trouvé.

La structuration du secteur dépend aussi du matériel. Pour Dominique Marot, il y a incohérence avec des projets de financement de nouvelles barques, « alors que l’Europe ne l’autorise pas dans sa politique de restriction de la pêche ».

Ibrahim est pêcheur et armateur. Il emploie également 4 pêcheurs, mais ne sait pas par quel bout prendre le développement : « nous pêchons à la palangrotte, mais il faut diversifier nos techniques de pêche ». Il suit un stage sur la pêche à la senne, « mais nos barques ne sont pas en règle pour pratiquer ce type de pêche selon les Affaires maritimes ». Il faut donc avant tout que les pêcheurs de Petite Terre se fédèrent pour pouvoir peser de tout leur poids.

Si la délégation est à Mayotte, c’est pour jeter les bases d’un Comité de pêche qui sera obligatoire à Mayotte en 2019.

Le prix de la meilleure pêche était remis à M. Bacar, avec ses deux barques.

Ils se rendront demain à la Copemay à Mamoudzou, après avoir visité Captain Alandor, rencontreront le président de la CAPAM Mouslim Payet et visiteront la coopérative de Mtsapéré et sa halle des pêcheurs.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Vanille, Mayotte

Filière en structuration, la vanille se fête le 11 décembre

0
Le territoire va fêter un des produits qui fit l'excellence de la filière agricole en ayant par le passé été couronné au niveau national: la vanille de Mayotte doit retrouver son statut, c'est ce qu'impulse l'association Saveurs et Senteurs de Mayotte. Une semaine de festivité autour de l'or noir des pâtissiers
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan