21.9 C
Dzaoudzi
mardi 16 août 2022
AccueilSociété« Les jeunes mahorais ont découvert qu’ils pouvaient régner en patron »

« Les jeunes mahorais ont découvert qu’ils pouvaient régner en patron »

La phrase est de Nicolas Roinsard, sociologue spécialiste de l’océan Indien et maître de conférences à l’université de Clermont-Ferrand. Elle est rapportée par le magazine les Inrocks du 15 avril, à l’occasion d’un reportage sur Mayotte, intitulé « L’île aux enfants perdus ». 

Plus de la moitié de la population a moins de 20 ans
Plus de la moitié de la population a moins de 20 ans

Le tableau est toujours le même, ces enfants mineurs isolés, « parce que leurs parents ont été expulsés », présente le reportage des Inrocks ” L’ile aux enfants perdus”. Mais aussi, et on oublie souvent de le mentionner, qui arrivent seuls sur le territoire.

Certaines semaines, ce sont plus d’une cinquantaine d’enfants qui sont interceptés dans des kwassas, barques en provenance d’Anjouan, distante de 70km de Mayotte. Lorsque l’Europe s’est aperçue la semaine dernière que 5 mineurs avaient été envoyés des côtes libyennes vers Lampédusa dans les mêmes conditions, les médias parisiens s’en sont d’un coup émus. Certaines causes sont plus grandes que d’autres à défendre…

Un reportage qui montre une fois de plus les déficiences de l’Etat, sur le plan de la santé, des soins, de la malnutrition : un médecin du CHM brossant un portrait sombre de l’île, « en clair, sur le territoire français, des gamins meurent de misère ». Mais aussi les attentes face aux faiblesses du Conseil général “qui s’obstine à n’engager aucune politique d’aide à l’enfance”,  et la configuration de la société mahoraise : ces pères déficients, absents, qui rendent le refrain de Stromae « papaoutai » présents dans tous les foyers.

Multiplicité d’acteurs

Dans l’article, on ne parle pas de tous les efforts déployés par ces jeunes femmes venues des îles voisines des Comores pour séduire celui qui pourra les enfanter, et leur assurer pour un temps, un moyen de subsistance, et un enfant né sur le territoire français. Des enfants qui sont par la suite livrés à eux-mêmes, alors que bien souvent, leurs parents sont encore présents sur l’île. On n’évoque pas la démission des parents d’enfants mahorais, qui ne « tiennent » plus leur progéniture pourtant encore jeune, qui se disent dépassés.

Enfant intercepté dans un kwassa entrant clandestinement à Mayotte
Enfant intercepté dans un kwassa entrant clandestinement à Mayotte

Des parents qui ont laissé faire quand leurs enfants érigeaient des barrages en 2011, qui n’arrivent plus à reconstruire leur autorité. Mêmes circonstances, mêmes effets pour les forces de l’ordre qui n’avaient pas l’autorisation de lever les barrages en 2011 pour ne pas envenimer la situation. En mémoire de tout cela, « les jeunes mahorais ont découvert qu’ils pouvaient régner en patron».

Faire réagir

On ne parle pas non plus de l’inertie de l’Union des Comores, des politiciens corrompus, des maigres 8% du budget de l’Etat consacrés aux dépenses de santé (Chiffre préfecture de Mayotte).

Enfin, l’article ne parle pas non plus de la barrière de la langue, des efforts faits par certains établissements scolaires pour que les parents ne soient pas coupés de la scolarité de leurs fils ou filles, ce qui finit par arriver.

La situation qui est brossée dans l’article des Inrocks est catastrophique, beaucoup de pression pèse sur la justice qui ne peut mettre tous les mineurs délinquants en prison. Si la sentence de Nicolas Roinsard pouvait faire réagir…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Koungou : la semaine des Olympiades de la jeunesse

139521
Depuis ce lundi, la ville de Koungou organise ses Olympiades. Des équipes de 48 jeunes, âgés de 16 à 19 ans, vont s’affronter durant...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139521
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139521
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139521
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139521
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139521
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com