Only devient malgache? Cinq députés réunionnais s’insurgent auprès de Macron

0
81

Le rachat de DailyMotion par le français Vivendi, selon le principe de « souveraineté numérique européenne » n’a pas échappé aux députés réunionnais. Ils se demandent pourquoi cette souveraineté ne pourrait pas être transposée au marché des télécoms des départements français de l’océan Indien, après le rachat annoncé de l’opérateur Only par le malgache Telma. L’opérateur de Madagascar est depuis peu entré en négociations exclusives avec SFR-Numéricable pour conclure cette transaction.

OnlyCinq députés réunionnais, Huguette Bello, Jean-Jacques Vlody, Ericka Bareigts, Thierry Robert et Patrick Lebreton, ont écrit au ministre de l’Economie Emmanuel Macron. Ils lui ont confié leurs inquiétudes quant à ce rachat par un groupe malgache « en situation de quasi-duopole à Madagascar ». « Ce serait la première fois, en France, que le développement du numérique ne relèverait pas d’un opérateur européen, national, et même local », avancent-ils.

« Il nous semble que la notion de souveraineté numérique pourrait être légitimement sollicitée dans l’opération de vente que mène actuellement Altice dans l’océan Indien », indiquent-ils. « Nous le pensons d’autant plus que dans ce cas des solutions françaises crédibles existent », expliquent-ils, faisant écho à Zeop et Apax qui étaient finalistes dans la course au rachat.

« Parce qu’une grande partie de l’avenir de nos territoires se joue actuellement avec le déploiement de ces nouveaux outils de communication, nous vous saurions gré de bien vouloir accorder la plus grande attention aux négociations en cours », écrivent les députés à Emmanuel Macron.

Pour rappel, suite au rachat de SFR par Numéricable, le groupe Altice devra se séparer d’Only à La Réunion et Mayotte, afin de satisfaire les exigences d’un marché concurrentiel.

Le JDM
avec le JIR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here