28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 9 décembre 2021
AccueilFaits diversDélinquance: Les dispositifs pour répondre aux chiffres

Délinquance: Les dispositifs pour répondre aux chiffres

Après le bilan, la réaction. Le préfet, le procureur de la République et les responsables des forces de sécurité à Mayotte ont également présenté vendredi les perspectives et les chantiers pour lutter contre la délinquance. L’objectif : tenter d’inverser en 2015 les tendances, en impliquant les mairies.

Face au préfet, au procureur et aux forces de l'ordre, les représentants de 15 des 17 communes qui avaient fait le déplacement vendredi en Petite Terre
Face au préfet, au procureur et aux forces de l’ordre, les représentants de 15 des 17 communes qui avaient fait le déplacement vendredi en Petite-Terre

On le sait, Mayotte n’obtiendra probablement pas de moyens supplémentaires à court terme pour lutter contre l’insécurité, malgré une nouvelle augmentation globale de 7% des faits de délinquance constatés en 2014. (Voir les chiffres complets par ici).
La problématique est double : si on regarde les chiffres de l’ensemble du département, le niveau de l’insécurité à Mayotte est comparable à celui de départements ruraux comme la Meuse… Pas de quoi affoler Paris et mobiliser des moyens nouveaux.

Problème : lorsqu’on ne prend en compte que les données de la zone police, qui ne concernent donc que la commune de Mamoudzou, la délinquance atteint alors des taux comparables à ceux de région parisienne… et comme nous habitons, travaillons ou transitons quasiment tous par Mamoudzou, nous sommes tous concernés par la situation sécuritaire très dégradée de la ville-préfecture.

Pas d’hommes ni de femmes en plus mais Mayotte va bénéficier de nouveaux dispositifs, du développement et de la poursuite de processus existants.

CI 27 3 15 UN JEUNE MENOTTELES NOUVEAUTÉS ATTENDUES EN 2015.
Un groupe spécialisé dans la lutte contre les cambriolages est en cours de constitution au sein de la section de recherches de la gendarmerie. Un plan lutte contre les vols liés aux véhicules est également en développement.

Dans l’espace public, une des nouveautés de l’année sera l’apparition de la vidéo protection à titre expérimental. Deux communes sont concernées dans un premier temps : Pamandzi et Dzaoudzi-Labattoir. Le projet qui entre dans le cadre du Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD) de Petite Terre, a été porté par le commandant de brigade de Pamandzi.

Des médiateurs devraient également faire leur apparition : la préfecture en prévoit 170 formés cette année.

Kaweni CRS au rond point de la zone NELLe préfet annonce également qu’une cartographie fine des lieux où une délinquance s’est installée est également en cours d’élaboration. Cela permet d’orienter des patrouilles sur les secteurs les plus sensibles, d’y mener des «opérations coups de poing» en réaction mais aussi de changer les choses en profondeur, mais à condition que d’autres acteurs viennent s’impliquer.
Ainsi, le Medef a réagi face à l’explosion des cambriolages des locaux commerciaux (+26% en 2014). Il a travaillé sur une sécurisation de zones d’activités et ce travail sert désormais de base aux forces de sécurité et à la préfecture pour tenter de faire évoluer la situation.

LES DISPOSITIFS RECONDUITS EN 2015
Le plan «anti-cambriolage» déployé en juillet 2013 est à toujours maintenu de même que les dispositifs «voisins vigilants» à la demande des communes (même s’ils ne fonctionnent réellement pas dans tous les villages où ils ont été installés) et de l’action «tranquillité vacances».

Voisins vigilantsLes dispositifs préventifs en partenariat avec les maires (comité local de surveillance et de prévention de la délinquance, police municipale) sont également maintenus dans les 15 communes qui s’en sont dotées, pour analyser localement les phénomènes de délinquance et y apporter des réponses adaptées.

Le procureur veut également donner vie aux dispositifs signés avec les communes comme la  transaction et le rappel à la loi.

QUATRE ENJEUX IMPORTANTS.
1. Les établissements scolaires. «L’éducation ne doit pas être pris en otage», dit le préfet. Une réflexion est engagée avec le vice-rectorat et le conseil départemental pour ouvrir les établissements plus tôt, et réfléchir aux transports pour déposer les enfants qui viennent en bus à des moments et dans de lieux qui limitent les possibilités de troubles.

Le préfet, le procureur avec les services de l'Etat et les représentants des municipalités, vendredi, Case Rocher
Le préfet, le procureur avec les services de l’Etat et les représentants des municipalités, vendredi, à la Case Rocher

2. Les relations avec les mairies. «Dans la lutte contre les violences, le partenariat avec les mairies et les polices municipales est un enjeu majeur de sécurité publique», indique la préfecture. Mais «l’inaction actuelle de la plupart des municipalités» est clairement dénoncée. Pourtant, les élus locaux sont un maillon essentiel face à la délinquance, le préfet recevait d’ailleurs 15 maires ou leurs représentants vendredi en fin d’après-midi.

Ainsi, la préfecture souhaite que les municipalités planchent sur la mise en place de dispositifs d’éclairage public et veillent aussi au changement des ampoules… Ce week-end, une nouvelle fois, le rond-point du baobab à Cavani était plongé dans le noir. Ces dispositifs sont des préalables au déploiement de la vidéo protection.

Parler des violences y compris au sein des familles pour libérer la parole
Parler des violences y compris au sein des familles pour libérer la parole

3. Lutter contre les violences sexuelles et intrafamiliales. «En donnant le droit à la parole, nous donnons le droit à l’indignation collective», explique le préfet. Joël Garrigue, le procureur de la République souhaite qu’on se dote, à Mayotte, «de structures pour accueillir convenablement les victimes, pour être à la hauteur de la douleur qui est la leur».
Un nouveau numéro d’urgence devrait être transposé dans notre département : le «119» sera dédié, comme en métropole, à la prévention et à la protection des enfants en danger. Il s’agit d’un numéro gratuit qui a pour but de faciliter le dépistage de toutes les situations de maltraitance des enfants.
Des actions d’information et de préventions sur les viols et violences faites aux femmes seront développées.

4. Enfin, lutter contre les atteintes aux représentants de l’Etat. Cela concerne les personnes en uniforme mais pas seulement. Le procureur comme le préfet ont promis d’être intraitables face à ceux qui s’en prendraient aux représentants de l’autorité et aux personnes chargées d’une mission de service public.

Et puis, tout de même, la nouvelle équipe du conseil départemental est attendue au tournant en 2015: va-t-on enfin voir une politique sérieuse en direction de la jeunesse ? Pour mémoire, en 2014, un tiers des personnes placées en garde à vue à Mayotte étaient des mineurs.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

  1. 669723 366806Thanks for some other fantastic post. Where else may just anyone get that type of info in such an ideal indicates of writing? Ive a presentation next week, and Im at the search for such information. 435559

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mamoudzou et Tsingoni le 14 décembre

0
Pour cause de travaux d’amélioration du réseau de distribution, SMAE – Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sébastien Lecornu, Mayotte

Dans une longue lettre aux maires, Sébastien Lecornu détaille les avancées majeures de la...

0
A lire le courrier du ministre aux maires de Mayotte, on se dit que son passage n’aura pas été infructueux en août. Bien que sa visite avortée en raison de la crise des Antilles fin novembre ne lui ait pas permis d’assurer le service après vente, le ministre livre les 4 axes détaillés de la future loi Mayotte. Plusieurs n’attendront pas sa parution, annonce-t-il
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre