29.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEducationRentrée 2015: Nouveaux diplômes à Dembéni et manque d’enseignants

Rentrée 2015: Nouveaux diplômes à Dembéni et manque d’enseignants

Alors que le centre universitaire crée deux nouveaux diplômes, le manque d’enseignants sera encore une dure réalité dans notre département à la rentrée prochaine. Le syndicat UNSA Mayotte prend la parole.

Le Centre Universitaire de Formation et de Recherche, à Dembéni
Le Centre Universitaire de Formation et de Recherche, à Dembéni

L’UNSA éducation a décidé de communiquer après le conseil d’administration du centre universitaire de Mayotte. C’est d’abord pour se féliciter de deux bonnes nouvelles : la création d’un diplôme universitaire (DU) sur les valeurs de la République et de l’islam, «un symbole fort et constructif», indique Eric Hourcade, le secrétaire général de l’UNSA Mayotte qui reprend à son compte les mots du préfet.
Autre nouveauté, la mise en place d’une licence pluridisciplinaire accessible avec un niveau L2 constitue «une porte de sortie vers l’enseignement». Cette licence entre dans le cadre de la refonte de la formation initiale des personnels enseignants initiée par le vice-rectorat.

Mais les satisfactions s’arrêtent là. Car le syndicat communique aussi le nombre d’enseignants ayant postulé pour Mayotte à la prochaine rentrée et ces chiffres sont loin d’être satisfaisants. Dans le premier degré, alors que 84 enseignants s’apprêtent à quitter le département, il n’y a que 68 entrées annoncées.

Eric Hourcade, secrétaire général de l'UNSA Mayotte
Eric Hourcade, secrétaire général de l’UNSA Mayotte

Nombre record de contractuels

«C’est une grande déception. On avait tout fait pour endiguer les départs et la panique qui s’est installée», indique Eric Hourcade. Mayotte paierait en effet la cacophonie sur les statuts de ces personnels et leur possibilité de retourner dans leur département d’origine. Malgré les garanties de la ministre de l’Education nationale qui a même étendu le système à la Guyane, «les collègues sont fatigués de cette instabilité statutaire», précise Eric Hourcade.

Dans le second degré, le statu quo apparent cache une situation également peu favorable. On compte 254 entrants pour 252 sortants. Problème : environ 150 postes équivalent temps plein sont créés, selon l’UNSA.
«On va faire une rentrée avec un déficit de 650 postes… sachant que l’an dernier à la même période, on recensait un manque de 450 postes pour atteindre au final 690». Autant dire que le nombre de contractuels pourrait toucher un nouveau record.

Déstabilisés par le court terme

Environ 400 nouveaux arrivant de l'Education nationale étaient venus écouter la présentation du département et des enjeux de Mayotte le 6 septembre 2014
Environ 400 nouveaux arrivants de l’Education nationale étaient venus écouter la présentation du département et des enjeux de Mayotte le 6 septembre 2014

Pour le syndicat, l’autre problème majeur est le départ de cadres de notre département. Là encore, c’est la grande inconnue administrative qui éloigne. «Du côté des administratifs de l’Education nationale, fin 2014, les collègues se sont vus signifier l’annulation du retour assuré dans leur académie d’origine. Et ce au mépris des accords de la période transitoire», relève le syndicat.
Si on rajoute les problèmes dans les paiements des indemnités d’éloignement, le cadre juridique permettant des interprétations : des retards d’un an et demi pour certains, des paiements échelonnés pour d’autres… «Cette instabilité est très lourde pour tout le monde», note Eric Hourcade.

Finalement, le syndicat a l’impression d’un grand gâchis : «Dans l’élémentaire, le secondaire ou le supérieur, pour les administratifs ou les enseignants, à un moment où l’Etat investit beaucoup d’argent pour l’éducation à Mayotte, on ne met pas les personnels dans une situation qui leur permette de se projeter, dans un calendrier suffisamment long. Quand on a des acteurs qui réfléchissent année après année, ça impacte les projets.»
RR
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

DTPN, Mayotte, Laurent Simonin, PAF, POlice nationale, Cour des Comptes, Sénat

Insécurité : le commissaire Simonin met plus de “bleu dans la...

0
Davantage de moyens pour moins de policiers sur le terrain en France... la Cour des Comptes étrillait la police nationale dans un rapport dont nous nous étions fait l’écho. Profitant de la présence d’un haut fonctionnaire à la tête de notre police à Mayotte, promu au grade de commissaire général, le plus haut des commissaires, nous avons fait le point avec Laurent Simonin sur l’état opérationnel des services de la DTPN* dont il a pris la tête le 12 mars 2021
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...