21.9 C
Dzaoudzi
lundi 8 août 2022
AccueilUneLes sciences puisent aux origines, celles de l'Afrique noire

Les sciences puisent aux origines, celles de l’Afrique noire

Le programme de la journée du 15 avril avec des conférences et l’exposition autour de l’influence de l’Afrique noire, au CUFR de Dembéni, est connu. L’événement succèdera au Festival d’arts contemporains des Comores (FACC) qui exposera quelques jours auparavant* au collège d’Iloni.

Mlaïli Condro s'exprimera sur l'origine arabo-shirazienne
Mlaïli Condro s’exprimera sur l’origine arabo-shirazienne

Cette année, les organisateurs du FACC que sont Denis Balthazar enseignant en arts plastiques et Fatima Ousseni, avocate à Mayotte, proposent, à travers l’association Zagoma Mayotte,  de pousser le concept en investiguant le champ scientifique autour d’un thème: « L’apport de l’Afrique Noire au développement des sciences et des techniques». Elle se tiendra au centre universitaire à Dembéni.

C’est le nom de l’exposition de Cheikh Mbacké Diop  qui présente à partir des travaux du scientifique Cheikh Anta Diop, un aperçu des premières réalisations intellectuelles et culturelles de l’Homme, de la Préhistoire au 16e siècle, y sera également installé. Son inauguration le 15 avril 2015 dans l’après-midi sera prétexte à la tenue de trois conférences à 13h30.

Des mots sur les mots

La première de Mohamed Nabhane portera sur « Les mots comoriens d’origine arabe », comédien comorien et enseignant d’Arabe, auteur d’un roman en langue locale Mtsamdu Kashkazi, Kusi Misri, qui signifie Saison des pluies et saison sèche en Egypte, Mlaili Condro, professeur de Français et chercheurs en anthropologie sur « Les chroniques mahoraises, l’origine arabo-shirazienne comme origine fondamentale du pouvoir insulaire » et Dénetem Touambona, également enseignant, anthropologue et collaborateurs de plusieurs revues dont Africultures sur « La fugue créatrice des nègres marrons ».

L’inauguration de cet événement se tiendra le 15 avril 2015 dans l’après-midi et se clôturera après les conférences et le vernissage de l’exposition, par un cocktail.

A.P-L.
Le Journal de Mayotte

* Inauguration le 10 avril à 16h15 dans le hall du collège de Dembéni en présence de la vice-recteur

 

 

 

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139527
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139527
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.

Koungou : un comité de sécurité créé pour faire face à la délinquance

139527
Jeudi dernier, la ville de Koungou communiquait sur les réseaux sociaux à propos de la constitution d’un comité de sécurité. Son objectif ? Mutualiser les moyens des comités déjà existants pour mieux mailler les quartiers et améliorer la collecte d’information en cas de troubles. Malgré les actes de médiation, les événements de ces derniers temps font naître un ras-le-bol perceptible.

Les outre-mer dans la Constitution : « changer de paradigme ultramarin est une nécessité...

139527
Pour nourrir le débat sur la place des outre-mer dans la Constitution, la délégation sénatoriale aux outre-mer a organisé en juin dernier une réunion conjointe avec l’Association des juristes en droit des outre-mer. L’objectif, esquisser des pistes de réflexion pour refonder les articles 73 et 74 de la Constitution au regard des réalités des territoires ultra-marins.

Les députés de l’île en première ligne pour défendre Mayotte et les outre-mer

139527
Estelle Youssouffa et Mansour Kamardine semblent ne pas avoir démérité depuis ce début de semaine dans l’hémicycle. Si la première a été élue en début de semaine vice-présidente de la délégation aux outre-mer de l’Assemblée nationale, le second a eu un amendement voté en son nom prévoyant une enveloppe de 15 millions d’euros pour « renforcer les aides alimentaires en Outre-mer ».
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com