24.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilEnvironnementLes hippocampes de l’océan Indien victimes de l’appétit sexuel des Chinois

Les hippocampes de l’océan Indien victimes de l’appétit sexuel des Chinois

Le petit cheval des mers est l’objet de trafics de la part de braconniers qui continuent de piller les trésors naturels de Madagascar. Une nouvelle fois, le marché chinois, où on lui prête des vertus aphrodisiaques, est la cause de ce commerce illicite.

Voici un trafic qui n’avait pas beaucoup fait parler de lui jusqu’à cette prise effectuée par les douaniers de l’aéroport de Roissy Charles de Gaule. En février dernier, la saisie est spectaculaire : pas moins de 19.000 hippocampes sont trouvés par les douaniers français dans un colis en provenance de Madagascar. Sa destination : Hong Kong.

Depuis, pas une semaine ne passe sans que de nouvelles interceptions aient lieu. Cinq kilos d’hippocampes sont découverts sur deux Chinois à l’aéroport d’Antananarivo, trois autres kilos quelques jours plus tard toujours dans les bagages de soute de ressortissants Chinois en partance pour Hong-Kong… Plus de doute, il s’agit bien d’un marché organisé, nous apprend la presse malgache.

Les Chinois ont besoin d’aphrodisiaques

L’hippocampe fait partie des espèces menacées d’extinction par la Convention CITES sur le Commerce international des espèces de faune et de flore sauvages. Son niveau de protection dépend des différents territoires dans lesquels vit l’animal et Madagascar l’a classé dans ses espèces protégées. Dans la Grande Île, son commerce est donc formellement interdit.

Un hippocampe de l'aquarium de Vannes en Bretagne (crédits: wiki commons)
Un hippocampe de l’aquarium de Vannes en Bretagne (crédits: wiki commons)

Cinq espèces d’hippocampes, dont la particularité est la ponte des œufs par les mâles, sont répertoriées à Madagascar. Le petit cheval des mers évolue dans les herbiers sous-marins et malgré les interdictions, il est régulièrement pêché sur les côtes malgaches. Les pêcheurs les ramassent le plus souvent à marée basse avant de les faire sécher. Les usages locaux sont traditionnellement nombreux, en décoction dans le rhum pour des effets aphrodisiaques qui n’ont jamais été démontrés ou en pendentif pour faire fuir les mauvais esprits.
Mais ils sont donc à présent essentiellement destinés aux exportateurs chinois, comme les tortues ou le bois de rose.

A un peu plus de dix euros pièce, la valeur totale du paquet saisi à l’aéroport de Roissy est estimée à 200.000 euros… Pas sûr, dans ces conditions, que le braconnage s’arrête rapidement.
Le JDM.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan