27.9 C
Dzaoudzi
mercredi 8 décembre 2021
AccueilEnvironnementAccès difficile à la décharge Hamaha pour les particuliers

Accès difficile à la décharge Hamaha pour les particuliers

Les acteurs de la collecte des déchets ont du mal à conserver une ligne directrice fixe en matière d’accueil des particuliers dans les décharges. Une autorisation provisoire devrait permettre de trouver une solution.

Les anciennes décharges comme ici à Dzoumogné sont une nouvelle page tournée de la gestion des déchets à Mayotte
Les anciennes décharges comme ici à Dzoumogné sont une nouvelle page tournée de la gestion des déchets à Mayotte

Un particulier a interpellé le JDM la semaine dernière : il a été refusé à la décharge Hamaha. Le problème s’était déjà posé il y a quelques mois. C’est une période transitoire pour qui veut se débarrasser d’encombrants. Si la com a ciblé les professionnels qui doivent passer par les quais de transfert, les particuliers ne savent plus à quel point de collecte se vouer.

Dans les faits, les particuliers ne sont pas autorisés à déverser leurs encombrants dans les nouvelles décharges, appelées quais de transfert. Celles-ci collectent en effet désormais les déchets des professionnels, déjà triés, et les expédient vers la décharge des décharges, l’ISDND, Installation de Stockage des Déchets non dangereux, qui entasse à Dzoumogné ces déchets non nuisibles.

« C’est une question de sécurité pour les particuliers », nous explique Hafidhou Abidi Madi, de DGS du Sidevam 976, le syndicat de collecte et de traitement des déchets. « Mais il faut bien trouver une solution », convient-il de concert avec Aurélie Loctin, directrice de la STAR Mayotte, qui gère la collecte, le recyclage et la valorisation des déchets.

Fin 2015

Quai de transfert de la décharge des Badamiers (Petite Terre)
Quai de transfert de la décharge des Badamiers (Petite Terre)

Pour le DGS du Sidevam, il faut accepter momentanément les particuliers, « une mesure palliative. Mais ils doivent respecter les consignes indiquées sur le panneau à l’entrée de la décharge indiquant la qualité des déchets admis ». C’est pour lui aussi une manière d’éduquer peu à peu la population au recyclage des déchets. Mais aucun écrit n’est pour l’instant produit.

C’est en fait la sécurité et leur responsabilité qui pourrait être mise en cause comme l’invoquent les deux acteurs : « la camionnette louée par le particulier ne pouvait pas benner », soulignent-ils.

Aurélie Loctin parle d’une période transitoire : « sous réserve du respect des règles de sécurité, les particuliers sont acceptés de manière exceptionnelle, en attendant que les déchetteries soient implantées ». A proximité des quais de transfert, elles accueilleront les encombrants des habitants comme c’est le cas en métropole, « le Pedma, Plan d’élimination des déchets ménagers et assimilés, en prévoit 8 pour fin 2015 », indique Aurélie Loctin.

La mairie de Mamoudzou pourrait également être sollicitée pour mettre à disposition des bacs poubelles à l’entrée du quai de transfert qu’elle pourrait collecter.

Il faut en tout cas trouver des solutions pour que l’environnement ne soit pas la première victime de ce flou, en recevant les déchets entre deux palétuviers…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE CHICONI (976)

0
ORGANISME ACHETEUR : Commune de Chiconi (976) Contact : Youssfou MADJINDA, 1 place de la Mairie, 97670 Chiconi, FRANCE. Tél. +33 269648411.Fax +33 269623049.Courriel : youssfou.madjinda@villedechiconi.fr. URL...

VILLE DE MTSANGAMOUJI (976)

VILLE DE KOUNGOU (976)

AVIS

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.