27.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilFaits diversPas de trêve électorale pour les petits délinquants de Mamoudzou

Pas de trêve électorale pour les petits délinquants de Mamoudzou

Interpellations en série ce week-end dans la ville-préfecture. Agressions et cambriolage, les délinquants mis en cause sont quasiment tous mineurs.

Police voitureLes policiers aussi ont eu leur mot à dire lors du premier tour des élections départementales qui se tenaient hier dimanche. Les polices municipale et nationale ont été amenées à intervenir à Kawéni-Poste, un bureau de vote où des tensions entre des militants politiques et le président du bureau avaient surgi dans l’après-midi.

Pourtant, ce sont bien des opérations anti-délinquance tout à fait classiques qui ont mobilisé les forces de l’ordre à Mamoudzou tout au long du week-end. Pas de trêve électorale pour les petits délinquants. Le premier fait marquant est enregistré dès vendredi après-midi à Cavani. A 15 heures, quatre jeunes sont interpellés dans le quartier de Mandzaritsoa. Quelques minutes plus tôt, dans la rue du stade, ces gamins âgés de 14 à 17 ans, ont ceinturé une femme pour lui dérober son téléphone portable. Après cet acte de violence presque gratuit, ils prennent la fuite avant que la BAC (brigade anti-criminalité) ne les intercepte.

Commissariat de police MamoudzouA 22 heures, non loin de là, c’est un conducteur d’un deux-roues qui est interpellé au rond-point du manguier. Passablement alcoolisé, sa conduite avait attiré l’attention des forces de l’ordre. Pris en chasse par les policiers, il s’avère que son scooter était volé. Il devra donc rendre des comptes devant la justice pour recel.

Agressions à la sortie du Barfly

Autres interpellations plus tard dans la nuit, des jeunes qui agressaient des clients sortant du Barfly. Ils sont huit, essentiellement mineurs puisqu’âgés de 15 à 18 ans, à gâcher la fin de soirée de plusieurs personnes. Ces violences font deux blessés dont une jeune femme. Quatre des agresseurs ont été interpellés mais l’enquête se poursuit.

Enfin dimanche, c’est du côté de la Zone Nel désertée à 11 heures du matin, que des gamins ont choisi de frapper. Pas de chance : ils ont été surpris en flagrant délit par une patrouille. Ils venaient de s’attaquer aux locaux d’une entreprise pharmaceutique et repartaient avec du matériel informatique. Un premier malfrat âgé de 16 ans est interpellé malgré la stratégie mise en œuvre pour échapper aux forces de l’ordre : après être parti de la Zone Nel par la mangrove, il revenait vers Kawéni en remontant la rivière. Son complice a réussi à prendre la fuite mais pour combien de temps ? Il a été formellement identifié et il est donc recherché pour répondre de ce cambriolage.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance Orange Fortes pluies depuis ce mardi matin

0
Le jaune a viré à l'orange. Météo France a placé Mayotte sous cette couleur pour sa vigilance Fortes pluies depuis 5h ce mardi matin. Une...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.