UA-49455827-15
27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 23 janvier 2022
AccueilFaits diversPas de trêve électorale pour les petits délinquants de Mamoudzou

Pas de trêve électorale pour les petits délinquants de Mamoudzou

Interpellations en série ce week-end dans la ville-préfecture. Agressions et cambriolage, les délinquants mis en cause sont quasiment tous mineurs.

Police voitureLes policiers aussi ont eu leur mot à dire lors du premier tour des élections départementales qui se tenaient hier dimanche. Les polices municipale et nationale ont été amenées à intervenir à Kawéni-Poste, un bureau de vote où des tensions entre des militants politiques et le président du bureau avaient surgi dans l’après-midi.

Pourtant, ce sont bien des opérations anti-délinquance tout à fait classiques qui ont mobilisé les forces de l’ordre à Mamoudzou tout au long du week-end. Pas de trêve électorale pour les petits délinquants. Le premier fait marquant est enregistré dès vendredi après-midi à Cavani. A 15 heures, quatre jeunes sont interpellés dans le quartier de Mandzaritsoa. Quelques minutes plus tôt, dans la rue du stade, ces gamins âgés de 14 à 17 ans, ont ceinturé une femme pour lui dérober son téléphone portable. Après cet acte de violence presque gratuit, ils prennent la fuite avant que la BAC (brigade anti-criminalité) ne les intercepte.

Commissariat de police MamoudzouA 22 heures, non loin de là, c’est un conducteur d’un deux-roues qui est interpellé au rond-point du manguier. Passablement alcoolisé, sa conduite avait attiré l’attention des forces de l’ordre. Pris en chasse par les policiers, il s’avère que son scooter était volé. Il devra donc rendre des comptes devant la justice pour recel.

Agressions à la sortie du Barfly

Autres interpellations plus tard dans la nuit, des jeunes qui agressaient des clients sortant du Barfly. Ils sont huit, essentiellement mineurs puisqu’âgés de 15 à 18 ans, à gâcher la fin de soirée de plusieurs personnes. Ces violences font deux blessés dont une jeune femme. Quatre des agresseurs ont été interpellés mais l’enquête se poursuit.

Enfin dimanche, c’est du côté de la Zone Nel désertée à 11 heures du matin, que des gamins ont choisi de frapper. Pas de chance : ils ont été surpris en flagrant délit par une patrouille. Ils venaient de s’attaquer aux locaux d’une entreprise pharmaceutique et repartaient avec du matériel informatique. Un premier malfrat âgé de 16 ans est interpellé malgré la stratégie mise en œuvre pour échapper aux forces de l’ordre : après être parti de la Zone Nel par la mangrove, il revenait vers Kawéni en remontant la rivière. Son complice a réussi à prendre la fuite mais pour combien de temps ? Il a été formellement identifié et il est donc recherché pour répondre de ce cambriolage.
RR
Le Journal de Mayotte

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SNU, Mayotte

Les inscriptions au service national universel sont ouvertes

139128
"Faire vivre les valeurs républicaines, Renforcer la cohésion nationale, Développer une culture de l'engagement, Accompagner l'insertion sociale et professionnelle"... on retrouve les anciens idéaux...

COMMUNE DE BANDRABOUA

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139128
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139128
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139128
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139128
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139128
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
UA-49455827-15