27.9 C
Dzaoudzi
lundi 17 janvier 2022
AccueilPolitique80 électeurs supplémentaires sur les listes

80 électeurs supplémentaires sur les listes

Comme l’année dernière, les élections mobilisent aussi du côté du tribunal d’instance qui a pu recevoir les contestations des électeurs à temps, les dernières, un quart d’heure avant la fermeture des bureaux. Tout un arsenal est mis en place par la justice entre Mamoudzou et Sada, et la grande majorité des réponses a été favorable.

François Nadaud, greffier en chef du TI, appelle les mairies à informer les électeurs
François Nadaud, greffier en chef du TI, appelle les mairies à informer les électeurs

Ados qui se sont réveillés majeurs depuis le début de l’année, électeurs radiés des listes ou victimes d’erreur, ils sont nombreux à s’être pressés aux portes du tribunal d’instance ce samedi jusqu’à 18 heures, et « un flux constant au greffe de Sada », indique le greffier en chef du tribunal d’instance, François Nadaud.

A 17h45, les dernières décisions étaient produites et les électeurs, bouenis en tête, piquaient un sprint vers les bureaux de vote de Mamoudzou qui fermaient à 18h : 50 dossiers ont été traités au tribunal d’instance de la capitale, et 72 à Sada. « Parmi eux, quelques rejets, une trentaine environ, et des irrecevabilités, 3 à Mamoudzou », indique François Nadaud, « 41 jugements du tribunal de Mamoudzou ont ordonné la réinscription des électeurs, dont le quart portant sur des jeunes majeurs, et autant à Sada ». 80 nouveaux électeurs supplémentaires sont donc portés sur les listes.

Les contentieux sont plus nombreux selon lui que l’année dernière. Pour accueillir ces électeurs en puissance, le tribunal a mis en place cette permanence électorale dotée de deux greffiers, supervisés donc par le directeur du greffe, et deux magistrats à Mamoudzou, mais aussi à Sada où un greffier et un magistrat écoutent les doléances des électeurs du sud de l’île.

Obligation d’informer les radiés

Les listes électorales... bien souvent un casse-tête à Mayotte
Les listes électorales… bien souvent un casse-tête à Mayotte

Cette décentralisation a permis d’alléger la charge à Mamoudzou, et aux électeurs du sud de pouvoir faire valoir leurs droits. En fin de journée, ne restaient au tribunal que des électeurs radiés des listes de Mamoudzou, le plus souvent de Mamoudzou III, comme ce candidat venu réinscrire sa tatie pour l’inciter à voter… le plus intelligemment possible.

Tout au long de la journée, une commission de contrôle électorale s’assure du bon déroulement du scrutin à Mamoudzou, mais aussi à Koungou, obligatoire dans les villes de plus de 20 000 habitants. « Il n’y a pas eu de problème particulier », indiquait le procureur Joël Garrigue à 17h.

Ce soir, à la fin du dépouillement, c’est la Commission électorale de recensement qui prendra le relai en validant les résultats des urnes arrivés en préfecture. Le JDM publiera les résultats au fur et à mesure de leur validation par la préfecture.

La permanence électorale se tiendra au tribunal à Kawéni cette semaine les 25 et 26 mars de 9h à 20h, et dimanche prochain de 8h à 18h, avec le secret espoir que la majeure partie des problèmes ait été traitée aujourd’hui… Mais dans ce domaine, les surprises sont toujours possibles, « en métropole, les contestations portent sur les procurations, ici, sur les demandes d’inscription », conclut François Nadaud.

Pour améliorer la situation, il demande aux mairies de notifier les radiations aux électeurs, « certains ne sont pas informés, d’autres les ont reçus cette semaine bien qu’ayant été prononcées l’année dernière. C’est une obligation ».

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Comores, Madagascar, or

Comores : deux malgaches extradés après leur arrestation pour trafic d’or à...

139533
Le gouvernement malgache avait dépêché, mardi 11 janvier à Moroni, son ministre de la Justice, Herilaza Imbiki. Ce dernier a quitté la capitale comorienne, ce jeudi 13 janvier, à bord d’un vol spécial à l’intérieur duquel se trouvaient les deux malgaches Pierre Stenny et Azaly Failaza Pacheco, suspectés d'avoir organisé un juteux marché clandestin d'or, et qui répondront donc de la justice de leur pays
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Avis négatif sur le projet de loi Mayotte : pour le gouvernement, rien ne servait...

139533
Un timing accéléré, un déficit de concertation et dans une ambiance passionnée, voilà les ingrédients de l’avis défavorable du conseil départemental au projet de loi Mayotte

Face aux abus, le CD demande l’encadrement des prix de l’eau

139533
Cela fait déjà plusieurs semaines que l’île au lagon souffre d’une pénurie de bouteilles d’eau plate. Les rayons sont systématiquement dévalisés peu après les livraisons. Le phénomène tire son origine de plusieurs facteurs, du...

« Le compte n’y est pas » : les élus rejettent le projet de loi...

139533
C’est à la suite d’une consultation « sans précédent » des forces vives de l’île tel que l’annonce le président Ben Issa Ouseni, qu’a été prise la décision de retoquer le projet de loi...

Après plusieurs années, où en sont les travaux de la salle de cinéma Alpa...

139533
Cela fait déjà plusieurs années que l’idée de se faire une toile à Mamoudzou relève du fantasme pour nombre d’habitants. Depuis la fermeture, les travaux auront été nombreux, et à ce jour, restent inachevés....

Avec le “vaccin expérimental”, Mansour Kamardine inocule le “désarroi” à Olivier Véran

139533
La question du député LR au gouvernement fait le buzz. Mansour Kamardine estime que les vaccins anti-covid sont inoculés à un stade "expérimental". Il a demandé au ministre de la Santé "combien de doses" il faudrait pour chaque Français. Olivier Véran a exprimé son "désarroi", considérant le député "isolé" et dénonçant ses propos "alors que des milliers d'humains ont été vaccinés et que le vaccin sauve des vies"
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com