25.9 C
Dzaoudzi
mercredi 1 décembre 2021
AccueilSociétéManifestation : «Bravo Somaco» !

Manifestation : «Bravo Somaco» !

Les salariés de l’enseigne alimentaire Somaco sont massivement descendus dans la rue ce mardi. Ils manifestaient contre des propos tenus par un des cadres qu’ils jugent diffamants.

Somaco manif camionUne pub pareille, n’importe quelle enseigne en rêverait ! «La Somaco a toujours soutenu les Mahorais», «Non aux mensonges, oui à la Somaco»… Une propagande digne des meilleures heures soviétiques ! Si cadres et caissières brandissaient ces slogans dans la rue ce mardi matin, c’est en réaction aux propos tenus sur un quotidien local d’un de ses salariés.

Responsable adjoint du magasin de Labattoir II de Somaco depuis 2010, David Weber avait attaqué sa direction dans les colonnes dans la presse, parlant de harcèlement moral, d’heures supplémentaires non payées et de dépassement des dates de péremption des produits.

Aziz Sam Akbarali, le président de la société, avait réagi par un publi-communiqué dans les médias, en démontant une à une ces accusations. Il invoquait notamment les passages réguliers de la Dieccte (Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation du travail et de l’emploi) et le peu de contentieux avec ses collaborateurs en dépit du nombre important de salariés, 140, «pour la plupart syndiqués».

Les propos du salarié sont jugés diffamants par Abdoul Ibrahim, le directeur financier de la société qui manifestait. Nous n’avons pu joindre la direction pour savoir si elle envisage une action en justice.

Salades internesManifestants

Les salariés, une centaine selon la police, sont donc descendus dans la rue en solidarité comme l’indiquaient les pancartes brandies sous le soleil entre le magasin de Kawéni et la mairie de Mamoudzou. Toutes les enseignes avaient fermé avec l’accord de la direction. Un accord incitatif même, selon certains salariés qui accusaient le mouvement d’être acheté.

Ce que contestent bien évidemment les autres : « nous sommes là de notre propre volonté, pour dénoncer un responsable qui ne fait plus rien ». Et qui argumentent. Nous tombons par hasard sur Saïd : «Je travaillais avec David. Lorsque je lui disais qu’un produit était périmé, il me rétorquait ‘vous les Comoriens, retournez à l’école pour apprendre ce que sont les DLUO*’. Mais lorsque cette dernière date était passée, j’insistais en vain pour qu’on les enlève ».

Les Somaco fermés ce mardi matin
Les Somaco fermés ce mardi matin

Pour cet homme qui travaille dans les rayons, le comportement de son chef est lié à une augmentation de salaire qu’il n’aurait pas obtenue.

David Weber est toujours salarié de l’entreprise selon un communiqué de la direction, «David, pourquoi tu ne démissionnes pas ?!» invite une pancarte.

Un conflit interne à l’entreprise qui a débordé dans la rue, ce dont se seraient bien passé les automobilistes coincés du rond-point SFR à celui du Commandant Passot…

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

*Le dépassement de la Date limite d’utilisation optimale (DLUO) ne rend pas l’aliment dangereux, il s’agit juste d’une indication sous la mention « A consommer de préférence avant… », a contrario de la Date limite de Consommation (DLC) qui présente un danger pour la santé et qui mentionne « A consommer jusqu’au… » (Source alimentation.gouv.fr)

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Sea Shepherd, Naturalistes, Mayotte, tortues

Les Naturalistes recadrent Sea Shepherd sur la protection des tortues

0
Sea Shepherd mis au banc des accusés par l'association les Naturalistes sur la prétendue découverte d'un charnier de tortues marines sur leur bivouac, là où il ne s'agirait que de leur regroupement d'ossements à visée pédagogique illustrant le braconnage
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan