24.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilEconomieLe Medef demande un délai pour l’écotaxe

Le Medef demande un délai pour l’écotaxe

Chaque véhicule en vente à Mayotte est désormais concerné par la taxe pollueur-payeur contre les émissions de CO2. Ce Malus écologique, appelé aussi écotaxe, prend au dépourvu les concessionnaires de l’île qui demandent un délai d’application.

Thierry Galarme invoque la budgétisation de ce Malus écologique
Thierry Galarme invoque la budgétisation de ce Malus écologique

Pas besoin de document-cadre Mayotte 2025 ou d’échelonner son application : l’écotaxe est payable à 100% à Mayotte depuis le 1er mars 2015. Il faut dire qu’elle est applicable en métropole depuis le 1er janvier 2008

Une écotaxe sanctionne financièrement l’acquisition ou la location d’un véhicule particulier neuf ou d’occasion polluant, en fonction de la quantité de dioxyde de carbone (CO?) émise. À ces taxes s’ajoute, les années suivant l’achat ou la location, le paiement d’une taxe annuelle sur la détention de véhicules polluants pour ceux dont le taux de CO? est le plus élevé. Sont évidemment visés les 4×4 avec cette taxe qui applique le principe du pollueur-payeur.

Le montant varie de 150€ pour une émission de 130g de CO2 par kilomètre à 8 000 € pour les véhicules très polluants qui dépassent les 200g de CO2.

Plusieurs milliers d’euros pour les Land Rover

Par exemple, l’acquéreur d’un Dacia Duster DCi devra payer 150€ alors que les Land Rover tournent selon les modèles entre 3 600€ et 8000€. La taxe est exigée lors de l’immatriculation du véhicule.

Et elle est applicable à Mayotte depuis le 1er mars 2015, ce que viennent semble-t-il de découvrir les concessionnaires automobiles qui ont interpellé le Medef local. Ils répercutent en effet l’écotaxe payée à la préfecture sur le client, « sans que ce client ait eu la possibilité d’en prévoir le financement », plusieurs semaines pouvant s’écouler entre la proposition commerciale du concessionnaire et le montage financier par l’acheteur.

Ce qui a incité son président Thierry Galarme à demander au préfet de Mayotte un délai de deux mois : « le temps que les propositions commerciales en cours aillent à leur terme. Un moratoire pour les immatriculations réalisées jusqu’au 30 avril 2015 nous parait opportun et réaliste. Il est bien entendu, en revanche, que toutes nos propositions commerciales à compter du 11 mars 2015 tiennent compte de cette Ecotaxe. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan